Papy aux Fourneaux : le resto où tout est à partager sur des grandes tablées

Manger au restaurant comme on mange en famille le dimanche. Cette expérience unique à Paris est à vivre chez Papy aux Fourneaux. On a craqué sur l’ambiance conviviale de ce restaurant du 14ème arrondissement où des plats traditionnels français modernisés sont à partager. Cerise sur le gâteau : les ingrédients sont choisis avec une grande attention.

<small>Papy aux fourneaux, ©agence virtuelle<small>
Papy aux fourneaux, ©agence virtuelle

 

Con-vi-via-li-té. Ce mot prend tout son sens chez Papy aux Fourneaux, sorte de table d’hôtes moderne. Ici, tout est fait pour que l’on se sente comme à la maison : libres de nos mouvements, on déambule à sa guise de la salle à manger jusqu’au salon, où nous attendent canapés, baby-foot et jeux. Au passage, on jette un coup d’oeil dans la cuisine ouverte. Qu’est-ce que Papy a-t-il bien pu nous concocter aujourd’hui ?

S’il ne s’agit que d’un personnage fictif – l’équipe étant au contraire plutôt jeune – on se plaît à imaginer être l’hôte du jour de notre grand-père. Une dizaine de grandes tablées en bois, de vieux tableaux, de la vaisselle ancienne, un vélo et des miroirs vintage : la déco nous aide à replonger dans l’ambiance des repas familiaux. Et puisque papy est du genre loufoque (à moins qu’il ne commence à perdre la tête), il a même exposé sa collection de nains de jardin et accroché une porte… au plafond !

<small>Papy aux fourneaux, ©agence virtuelle<small>
Papy aux fourneaux, ©agence virtuelle

Au moment de déguster, on nous lance un défi : être le maximum de personnes à manger un même plat. Autant jouer le jeu pour honorer le concept, d’autant plus qu’à partir de 3 personnes, le tarif est dégressif. Et cela s’applique autant aux plats qu’aux entrées et aux desserts. L’ardoise change chaque semaine, mais comprend toujours un plat de viande, un plat de poisson et un plat végétarien. Au menu par exemple : œuf mollet servi avec des légumes croquants en entrée, tartiflette de légumes au reblochon en plat et tiramisu à la liqueur de noisettes en dessert.

Pour ne rien gâcher, tout est fait maison, à partir de produits issus de petits producteurs en circuit court. Côté boissons, on retrouve des limonades artisanales, des jus en vrac, des bières d’Île-de-France ou des vins de petits producteurs sourcés. On peut donc se régaler les yeux fermés, avec une seule préoccupation en tête : revenir pour le brunch qui a lieu une fois par mois, ou en été lorsque sera rouverte la grande terrasse ensoleillée !

Papy aux Fourneaux
70 Rue de l’Ouest, 75014, métro Pernéty
Tous les jours 12h-14h et 19h30-22h
Entrée 10 – Plat 19€ – Dessert 8€
à partir de la 3ème personne sur le même plat, plat 17, entrée 9€ et dessert 7€
Brunch une fois par mois, 35