Pique-nique : les meilleurs restaurants où commander à emporter

Pour un pique-nique ou simplement par paresse un soir de semaine, on cherche souvent les meilleurs restaurants où commander à emporter. Soupes, sandwichs, mezzes, porc tonkatsu, jus frais : voilà une sélection qui devrait vous donner envie de manger en plein air. 

Le Grand Café d’Athènes, à emporter au bord du canal

Grand Café d'Athènes à emporter
© Hélène Rocco

 

Dans le bouillonnant faubourg Saint-Denis, on peut désormais aller se faire voir chez les Grecs. Murs grattés, teintes vert d’eau et céramiques chinées : le Grand Café d’Athènes et sa belle terrasse font tout pour nous convaincre de nous y attabler. Salades grecques, beignets de courgettes, feta au four, tzatziki maison, agneau grillé s’exhibent dans les assiettes des gourmands de passage. Imaginée par Chloé Monchalin et Benjamin Rousselet, déjà parents de Filakia (2e), l’adresse continue de miser sur la vente à emporter. Hop, on embarque un gyros de porc fermier, roulé dans une pita et composé de tomates, tzatziki, oignon. Avec ça, un yaourt au miel et une citronnade maison et on file déguster ce pique-nique au bord du canal Saint-Martin.

Le Grand Café d’Athènes
74 rue du Faubourg Saint-Denis, 10e
Ouvert tous les jours de 8h à 23h

Le Coucou, à emporter Square d’Anvers

Le Coucou café, à emporter
© Hélène Rocco

 

À deux pas du Square d’Anvers, ce café-restaurant nourrit le quartier matin, midi et soir. Les espressos préparés à la Marzocco sont remplacés, au déjeuner, par une formule plat+dessert à 18 euros. L’après-midi, les pâtisseries animent joyeusement le goûter. Le soir, des fromages et de la charcuterie de haute volée se picorent autour d’un verre de vin. Il y a donc mille raisons de s’installer à l’une des tables du fond, avec vue sur la verdure. Pourtant, par soucis de rapidité ou par envie de pique-niquer, on peut préférer l’option à emporter. Vous voilà donc avec, dans le panier, un sandwich au veau mi-cuit, petits pois, et sarriette (9€), une soupe crème de courgette ricotta (6€) et une part de cheesecake à la vanille. Courageux ? Escaladez la butte Montmartre pour déguster ce festin sur les marches du Sacré-Cœur.

Coucou Café
14 rue Bochart de Saron, 9e
Ouvert du dimanche au mardi de 9h à 16 et du mercredi au samedi de 9h à 23h

Bruce, à emporter Square Saint-Laurent

Bruce, pique nique à emporter
Source : Instagram de Bruce

 

Bruce est un mafieux du genre pas commode. Friand des bons gueuletons et des quilles enivrantes, il a ouvert un restaurant dans le 10e arrondissement. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il sait bien s’entourer. En cuisine, le chef a fait ses armes chez Dersou (12e) et on ressent sa parfaite maîtrise des spécialités asiatiques. Si vous osez manger sur place, on ne vous laisse pas le choix : vous devez goûter à l’énigmatique agedofu, un bouillon dashi végétarien au tofu soyeux frit et à la bonite séchée. C’est excellent et ça ne ressemble à rien de ce que vous avez déjà pu déguster. Pas rassuré par l’idée de squatter chez un caïd ? Prenez la tangente en emportant avec vous le porc pané tonkatsu au chou vinaigré et le gaspacho vietnamien tomate, pickles et champignon. Bon vent !

Bruce
12 rue des Petites Écuries, 10e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h30 et de 19h à 23h (le samedi ouvert le soir uniquement)

Maison Aleph, à emporter en bord de Seine

Maison Aleph, à emporter
Source : Instagram de Maison Aleph

 

La boutique bleue azur ne désemplit pas. Pas étonnant : depuis quelques années, Myriam Sabet partage généreusement les pâtisseries syriennes de son enfance. Nids crémeux, glaces et chocolats sont autant de douceurs levantines qui ont fait le succès de Maison Aleph. Et le salé alors ? La cheffe en propose désormais sous la forme d’un bento à emporter (12,5€). Le jour de notre venue, le plateau végétarien contient du guacamole de fèves vertes, des chips de pita au zaatar, un taboulé arménien à la mélasse de grenade, une salade d’été tomate-fromage de brebis-olives vertes et des falafel d’épinard frais aux graines de coriandre. Les viandards opteront pour le poulet mariné aux poivrons rouges, menthe et cumin. Pour la soif, une eau de rose de Damas accompagne les mezzes. Becs sucrés, réjouissez-vous : un nid d’ange à la pistache se cache aussi dans la boîte.

Maison Aleph
20 rue de la Verrerie, 4e
Ouvert tous les jours de 11h (10h le samedi) à 20h

La Traversée à côté, à emporter sur la butte Montmartre

La Traversée à côté, à emporter
Source : Instagram de La Traversée à côté

 

Pas besoin de traverser la rue, La Traversée a ouvert un point de vente à emporter collé-serré à sa première adresse. D’où le nom évident, « à côté ». La formule gagnante n’a pas changé : des produits de saison et de qualité et des associations savoureuses. On est loin, très loin des sandwichs triangle qui ont parfois pu se retrouver invités à vos repas. On vous parle là d’un pain croustillant garni de quasi de veau fumé au foin, tapenade d’olives noires de Kalamata et mesclun. À la carte un autre jour, une baguette remplie de jambon ibérique, d’Ossau Iraty et de chutney de tomates. Les mordus de salades et de soupes y trouveront aussi leur compte et tout le monde se mettra finalement d’accord pour croquer dans un flan vanille.

La Traversée à côté
4 rue Ramey, 18e
Ouvert le lundi de 19h à 22h30 et du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h30