5 restaurants gastronomiques pour sortir le grand jeu

Métro, boulot, dodo sont souvent le lot d’une vie parisienne. Plutôt que de pester sur cette routine, pourquoi ne pas profiter des belles tables que comptent la capitale ? Si vous voulez sortir le grand jeu, optez pour le restaurant gastronomique. La preuve par 5. 

 

Garance : le restaurant gastronomique éco-responsable

restaurant gastronomique Garance
© Garance

 

Avec une étoile au Michelin et un service en baskets, Garance dégage une élégance naturelle. Le restaurant gastronomique se dévoile dans le chic-issime 7e arrondissement, à deux pas de l’Assemblée Nationale. À la barre, un ancien d’Alain Passard à l’Arpège, le chef Alexis Bijaoui. Originaire du Limousin, il tient à produire le plus de fruits, légumes et viandes possibles dans la ferme qui appartient à sa famille. À la carte, en formule déjeuner ou au menu dégustation, on savoure d’abord une raviole végétale de butternut au cédrat confit et aux agrumes. S’en suit un audacieux (et délicieux) tartare de bœuf à la crème d’huître et jaune d’œuf fumé aux influences nordiques. Mieux vaut laisser à chacun la surprise pour le reste du repas mais une chose est sûre : on recommande chaudement cette table gastronomique et éco-responsable.

Restaurant gastronomique Garance
34 rue Saint-Dominique, 7e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h15 à 14h et de 19h45 à 21h30

 

Virtus : le restaurant gastronomique poétique

Assiette du restaurant gastronomique Virtus
© Thomas Duval

 

C’est un restaurant gastronomique où l’on aimerait amener tous ceux qu’on aime. D’abord pour ce décor chaleureux, ce mobilier chiné et l’accueil souriant qui font s’envoler tous les soucis en un clin d’œil. Mais aussi parce que cette table, installée à côté du Faubourg Saint-Antoine, nous a mise dans sa poche dès l’amuse-bouche, appelé pain du partage. Mi-croissant, mi-brioche, beurré et croustillant, il est simplement renversant. La suite est forcément à la hauteur, entre Saint-Jacques chou-fleur et combava, poisson de ligne et agneau au potiron confit. Un menu dégustation aussi poétique que gourmand qui est proposé midi et soir pour 65€ : on vous le dit, c’est une aubaine. Preuve que l’adresse est à retenir, la cuisine de Chiho Kanzaki et Marcelo di Giacomo résonne encore en nous plusieurs jours après cette jolie découverte.

Restaurant gastronomique Virtus
29, rue de la Cotte, 12e
Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h à 22h

 

Copenhague : le gastronomique scandinave

Restaurant gastronomique Copenhague

© Yann Deret

 

Longez la très chic brasserie Flora Danica et engouffrez-vous dans la Maison du Danemark. Copenhague, restaurant gastronomique étoilé, se cache à l’étage. L’ascenseur s’ouvre et la table se dévoile sous vos yeux. Le design scandinave est baigné de la douce lumière des fenêtres qui donnent sur la rue. Des fleurs sauvages habillent les jolis vases. Aux fourneaux, le chef Andreas Møller parsème ses influences danoises dans les assiettes en céramique. Dans la mouvance de la nouvelle cuisine nordique, il célèbre la saisonnalité des produits. Ses Saint-Jacques et leurs pickles de girolles sont présentés comme un îlot que vient recouvrir la neige – une bisque de poisson. Chaque plat est contemporain, précis et savoureux : assurément la meilleure adresse de la célèbre avenue des Champs-Élysées.

Restaurant gastronomique Copenhague
142 avenue des Champs-Élysées, 8e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h et de 19h à 21h30

 

Kult : le restaurant gastronomique réconfortant

Restaurant gastronomique Kult
© Agence Lucky

 

On le repère aux fleurs accrochées aux balcons de fer forgé. Au rez-de-chaussée de l’hôtel Le Saint, ce restaurant gastronomique a le charme d’une belle demeure anglaise. C’est là que le chef Stephan Bernard officie avec brio. On salue particulièrement sa maîtrise des cuissons et les saveurs de ses sauces. Très graphique, son œuf bio au vin rouge blotti sous une tuile de pain a un goût de reviens-y. Le reste de la carte est innovante et revisite de grands classiques de la cuisine française, boostés aux influences nippones. Les desserts réussissent le pari d’être gourmands mais légers et on s’imagine volontiers une dégustation, à l’heure du thé, dans le salon qui abrite un feu de cheminée.

Restaurant gastronomique Kult
3 rue du Pré-aux-Clercs, 7e
Ouvert le lundi et le dimanche de 12h à 23h et du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h à 22h

 

NE/SO : le gastronomique audacieux

Assiette du restaurant gastronomique NE/SO
© NE/SO

 

Se laisser guider, faire confiance au chef est essentiel lorsqu’on entre dans le restaurant gastronomique de Guillaume Sanchez, passé par Top Chef. Après avoir détaillé ses intolérances alimentaires, les dés sont jetés et les plats s’enchaînent sous nos yeux dans la salle intimiste aux murs bleu pétrole. Tout tourne autour de la fermentation, un procédé de conservation chéri par la Scandinavie. Une belle façon de suspendre la cadence de la saisonnalité et de prouver son génie. On se retrouve à déguster des gnocchi d’eau de parmesan, champignons et truffes qui paraissent irréels tant ils sont innovants et renversants. Beau comme un tableau, un plat d’anguille fumée et de chocolat évoque un feu de cheminée. Les aventuriers apprécieront ce voyage mémorable.

Restaurant gastronomique NE/SO
6 rue Papillon, 9e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 13h30 et de 19h à 22h