Nos restaurants préférés dans le 15ème

Il est temps de tordre le cou aux idées reçues. Non le 15e arrondissement n’est pas un désert gastronomique. Entre tables bistronomiques et bouis-bouis indémodables, il a beaucoup à proposer aux gourmets. Voilà nos 5 restaurants préférés pour (très) bien manger dans ce coin de Paris.

 

Bistrot rétro : le Grand Pan

Restaurant Le Grand Pan, 15e arrondissement
© Pierre Lucet Penato

 

Niché près du parc George Brassens, Le Grand Pan est un bistrot rétro, avec carrelage en mosaïques et banquettes en cuir comme en comptent tous les quartiers de Paris. Au-dessus des clients, des ballons de rugby s’exposent fièrement sur une étagère. La différence se joue en cuisine. Aux fourneaux, le Chef Benoit Gauthier a travaillé auprès de Christian Etchebest et envoie des spécialités authentiques du Sud-Ouest. Le soir de notre venue, l’ambiance est conviviale et on se laisse tenter, après un sablé de parmesan réconfortant, par une divine poitrine de cochon confite. Côté vins, les quilles sont finement choisies. Ceux qui recherchent plutôt une atmosphère de bodega traversent la rue : Le Petit Pan propose des tapas franco-hispaniques (4-8€) que l’on déguste accoudé au zinc. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il est aussi possible de privatiser La Suite, une table d’hôtes attenante au restaurant.

Le Grand Pan
20 rue Rosenwald, 15e
Ouvert du lundi au vendredi, de 12h à 14h et de 19h30 à 23h

 

Des pizzas à tomber : la Vera Pizza Napoletana

Pizzeria du 15e arrondissement
© Guillaume Grasso

 

Si on ne sait pas qu’il s’agit d’une excellente adresse, rien depuis la rue ne distingue ce restaurant d’un autre. Pas de néon branché ni de file d’attente sur le trottoir, le décor ne paie pas de mine. On vient chez Guillaume Grasso pour ses pizze, e basta. Une plaque indique d’ailleurs que l’on est ici entre de bonnes mains, décernée par l’Associazione Verace Pizza Napoletana qui répertorie tous les héritiers de la tradition napolitaine. Il faut dire que Guillaume a été à bonne école. Son grand-père était déjà pizzaiolo. Parmi les plus classiques, la marinara s’affiche à 8€ et la margherita, fiordilatte, basilic, huile d’olive et grana padano, à 11€. La pâte croustille, la sauce tomate est acidulée et le fromage délicieux. Rien de plus simple, pourtant, tout est parfait dans cette pizzeria qui mérite un détour dans le 15e. Cerise sur le gâteau, le tiramisu maison est l’un des meilleurs que l’on a mangé à Paris. Pensez à réserver !

Guillaume Grasso, La Vera Napoletana
45 rue Brancion, 15e
Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h à 23h

 

Table rafraîchissante : Restaurant Biscotte

Restaurant Biscotte, 15e arrondissement paris
© Restaurant Biscotte

 

Mur de briques rouges, verrière atelier et fleurs des champs. A la lisière du 15e arrondissement se cache une table rafraîchissante, avec vue sur la cuisine. À sa tête, un duo de choc formé chez Alain Passard et Pierre Hermé. Pauline Moreau et Maximilien Jancourt proposent des produits sourcés à la sauce bistronomique. L’ardoise du restaurant prend la couleur des saisons et esquisse, par exemple, d’envoûtantes ravioles de champignons, topinambour et châtaigne nappée d’un bouillon au thé lapsang souchong. S’en suivent des gnocchi qui rissolent et leur coulis de mâche, puis une poire pochée au caramel de fève tonka. Pas étonnant que la foule se presse pour goûter à ces assiettes de haute volée. Il faudra revenir pour le brunch à volonté (35€) qui affiche notamment un carpaccio de Saint-Jacques. De quoi casser la routine des traditionnels œufs au bacon.

Restaurant Biscotte
22 rue Desnouettes, 15e
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, et le week-end de 11h30 à 16h

 

Pause gourmande : Aux Merveilleux de Fred

Aux Merveilleux de Fred, Paris 15e paris
© Aux Merveilleux de Fred

 

Si vous avez déjà visité Lille, vous connaissez sans doute la spécialité du pâtissier Frédéric Vaucamps qui a ouvert une adresse dans le 15e arrondissement. Les merveilleux ont des airs de dômes mystérieux. Ils cachent des meringues légères, collées deux à deux par une généreuse couche de crème fouettée puis recouvertes de copeaux de chocolat noir. Onctueux et croquants, ils se déclinent en différentes tailles : pour une première découverte, optez pour un petit format. Au spéculoos, au praliné ou au café, les merveilleux se suivent et ne se ressemblent pas. L’autre star des lieux se nomme cramique, une brioche dorée qui renferme des raisins secs ou des cristaux de sucre. À New York, les gourmets s’arrachent ces friandises… Alors ne ratez pas une occasion d’y goûter !

Aux Merveilleux de Fred,
129bis rue Saint-Charles, 15e
Ouvert du mardi au samedi de 7h à 20h et le dimanche jusqu’à 19h 

 

Restaurant authentique : Le Cambodge

Restaurant le Cambodge, 15e arrondissement paris
© Facebook Le Cambodge

 

Les habitants du 15e arrondissement chérissent cette adresse et la salle pleine à craquer en témoigne. Ouvert en 2014, à quelques minutes à pied de la porte de Versailles, ce restaurant cambodgien est chaudement recommandé pour son authenticité et son très bon rapport qualité-prix. Dans un joyeux brouhaha, on découvre les bahn-cuon, des raviolis vapeur vietnamiens aux crevettes et poulet (5€) à plonger dans une sauce Nuoc Mam et cacahuètes. Fondants et savoureux, ils annoncent d’emblée la couleur : ici les produits sont frais et travaillés avec soin. Le phở, ou soupe tonkinoise, au bœuf (10,30€) confirme son rôle de plat réconfortant par excellence. Quant aux bobuns (8,50€), ils ne cessent d’être commandés par les tables voisines tout au long de notre repas. Il faudra donc revenir pour leur donner une chance de nous émerveiller.

Le Cambodge,
2 rue Leriche, 15e
Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 15h et de 19h à 22h30