Des restos où se retrouver sur la ligne 2

Avez-vous déjà essayé notre service « A mi-chemin » qui vous suggère des lieux où vous retrouver dans Paris selon votre localisation géographique ? En attendant que vous en ayez l’occasion, nous vous recommandons quelques adresses – nouvelles et moins nouvelles – que nous affectionnons sur la ligne 2.

Fanfan au métro Ternes sur la ligne 2

Assiette fusion - Source : Fanfan
Assiette fusion – Source : Fanfan

 

Ancien candidat de Top Chef, Julien Burbaud est le chef d’orchestre d’une adresse aussi discrète qu’élégante : Fanfan. Niché dans une rue vivante du 17e arrondissement, ce restaurant propose une cuisine fusion franco-asiatique d’une finesse et d’une technicité sans pareille. Avec un menu découverte rempli de surprises, on est émerveillé tout au long du repas par la splendeur des assiettes qui se présentent sous nos yeux ébahis. C’est un véritable coup de cœur pour cette table qui a tout d’un étoilé et qui offre une expérience gustative unique ! Au programme des réjouissances ce soir-là : des mets de première qualité tels que du bœuf Wagyu, des ravioles de gambas dans leur bouillon tom yam, des coques au combawa et jasmin…

Fanfan

18 rue Bayen, 17e

Ouvert du mardi au samedi midi et soir

La Brasserie Barbès au métro Barbès-Rochechouart sur la ligne 2

Brasserie Barbès - Copyright : Benoît Linero
Brasserie Barbès – Copyright : Benoît Linero

 

La Brasserie Barbès a beaucoup fait parler d’elle lors de son ouverture dans le quartier. Constrastant avec les vendeurs à la sauvette à la sortie du métro, il fallait oser parier sur un repaire tel que celui-ci. Et pourtant, la clientèle est là pour profiter d’un lieu chiadé pensé sur plusieurs étages. Au premier, on jouit d’une salle tamisée avec d’immenses baies vitrées et d’un espace pour les fumeurs avertis. Pour patienter, on peut même se lover près de la cheminée (en fonctionnement) et commander un verre. Quant à la carte de restauration, elle est si étoffée que chacun y trouvera son bonheur. Leur plat phare : l’aïoli (réussi) de cabillaud à partager. Bonne pioche pour une grande tablée !

Brasserie Barbès

2 Boulevard Barbès, 18e

Ouvert tous les jours de 8h à 2h30

Candide Belleville au métro Colonel Fabien sur la ligne 2

Candide Belleville ligne 2
Source : Instagram de Candide Belleville

Nouvelle cambuse dans le secteur de Belleville, Candide se définit comme une table vivante et bienveillante. Et c’est la cas ! Ici, deux salles, deux ambiances avec un espace traversant donnant sur deux rues différentes. Vous suivez ? D’un côté, vous avez le resto avec des mets de haute volée concoctés avec amour et savoir-faire comme ce poulet crapuleux en crapaudine – merci la rôtissoire – ou ce cochon noir bien sourcé ; et de l’autre, un comptoir et ses manges-debout proposant des sandwichs qui claquent : porchetta, pesto d’herbes et straciatella ou encore poulet rôti/ curry de butternut… Bref, tu peux pas test’, c’est du level de compet’ !

Candide

37 Boulevard de la Villette, 10e

35 rue de Sambre et Meuse,10e

Ouvert du lundi au vendredi midi et soir

La Bellevilloise au métro Ménilmontant sur la ligne 2

Salade de poulpe - Source : La Bellevilloise
Salade de poulpe – Source : La Bellevilloise

 

Avec un nombre incalculable de bars et de restaurants dans le quartier Ménilmontant, on a – à tort – tendance à oublier les valeurs sûres, se dirigeant d’emblée vers de nouvelles adresses à tester. Pourtant, la Halle aux Oliviers de la Bellevilloise est un lieu où le charme opère toujours au fil des années. Tout est fait pour y passer une délicieuse soirée : un personnel aux petits oignons, des concerts live, une carte méditerranéenne de petits plats à partager qui réchauffe sans pour autant faire un trou dans le budget. Approuvés ce soir-là : une salade tiède de poulpe garnie, une pita de gambas et un mille-feuille d’aubergines. Comme absolument tout le reste de la carte nous ouvrait l’appétit, on reviendra !

La Bellevilloise

19-21 rue Boyer, 20e

Ouvert le mercredi jeudi de 18h30 à 1h, le vendredi de 18h30 à 6h, le samedi de 11h à 6h et le dimanche de 11h 30 à 1h