La boulangerie du canal Saint-Martin qui affole les riverains

A quelques pas du canal Saint-Martin et de l’hôpital Bichat, se niche une boulangerie de quartier qui affole les riverains. En à peine quelques mois, on se bouscule au portillon de ce commerce de poche pour découvrir les spécialités d’Anthony Courteille.

 

Sain mais pas si saint

Anthony Courteille devant sa boulangerie Sain au canal Saint-Martin à Paris
Crédit photo : Sain boulangerie

 

Déjà bien connu à cette adresse, Anthony a décidé de transformer son restaurant à succès « Matière à » en fournil traditionnel ouvert au public. Et par la même occasion de revenir à ses premiers amours. Ayant été jusqu’au bout de ce qu’il pouvait offrir à sa clientèle, ce restaurateur également boulanger de formation avait envie de mettre son savoir à la disposition d’une clientèle insatiable. Comment ? En créant une boulangerie d’autrefois semblant répondre à une demande existante. Sain est née. La boulangerie doit l’origine de son nom à des signes de la vie qui ne trompent pas, comme le fait qu’à force de l’écrire cela devient une évidence : Saveurs d’Antan Ingrédients Naturels. Un manifeste qu’il prône.

 

A chaque jour suffit sa fournée

Anthony Courteille, créateur de la boulangerie Sain, canal Saint-Martin à Paris
Crédit photo : Sain boulangerie

 

En effet, le boulanger revendique ainsi que le pain, contrairement aux idées reçues, est un aliment bon pour la santé. C’est la façon dont il est réalisé qui fait toute la différence. Il travaille tous ses produits avec un levain humidifié par une infusion de foin grillé qu’il réalise lui-même, des farines paysannes anciennes pauvres en gluten et plus digestes grâce à une fermentation plus longue. D’ailleurs, des pains sans gluten sont également disponibles à la vente le week-end pour les intolérants.

Anthony mise sur des pains d’autrefois aux saveurs inédites et des miches qu’il peut couper en quart qui nous font drôlement envie. Il manie avec brio les associations comme il le faisait précédemment pour ses plats et prend un réel plaisir à conseiller sur des accords mets/pains tel qu’on le ferait avec des accords mets/vins. A dire vrai, nos papilles sont sens dessus dessous – pour ne pas dire déroutées – à la vue d’un pain miso cacahuètes sésame ou encore d’un pain persil, noisettes et panais.

Les viennoiseries aussi sont réalisées au levain avec des farines bio non raffinées issues de céréales paysannes locales. Peut-être moins originales que leurs consœurs des boulangeries d’un nouveau genre, elles n’en sont pas moins gourmandes à souhait et surtout abordables. Quel plaisir de retrouver une viennoiserie au prix d’une viennoiserie ! A ce jour, la star des rayons est le feuilleté à la noisette avec une pâte à tartiner maison… mais nous vous conseillons l’audace du plum’ cake : un roulé à la poudre de prune faisant référence à la façon de travailler la prune au Japon, un soupçon acide mais terriblement addictive.

Aux beaux jours, une proposition de sandwichs verra le jour afin de pouvoir profiter du canal ensoleillé. Patience ! En attendant, par le biais d’expériences Airbnb ou d’immersions Opnkitchen, vous pouvez apprendre à faire vous-même votre croissant sous l’aile et la pédagogie d’Anthony.

Sain Boulangerie
15 rue Marie et Louise, 10e
Métro Goncourt
Ouvert du mardi au samedi de 7h30 à 14h30 et de 16h30 à 20h ainsi que le dimanche de 8h à 13h