Tannat

Le nom d’un cépage, en version palindrome. « Un mot qui nous a plu, surtout », explique l’un des associés, passé comme sa comparse par le 52 Faubourg-Saint-Denis (10e).

Derrière la simplicité affichée, du vrai jus de cerveau, du sol au plafond en passant par la table. En attestent la façade bleu canard – “la” couleur du moment –, le jeu de miroirs géométrique, les rangées de lampions hollywoodiennes, les vins finauds (pinot blanc 2012 de Pfister, VDP des Pyrénées-Atlantiques 2006 de Bordes-Lubat, les deux à 6 €) et les assiettes de néo-bistrot 100% picturales. « Intéressant », donc, comme on dirait dans une galerie ? Plutôt. Coques, lime et mbongo (sauce ébène au poivre ; 6 €) – vif et efficace –, œuf parfait, petits pois, supions et lard fumé (10 €) – très esthétisant, pas assez harmonieux –, poitrine de cochon, poulpe, purée et asperges blanches (18 €) – précis et généreux –, charlotte aux fruits secs, caramel et glace vanille façon Mystère (8 €) – plaisant. Une adresse à suivre, qui pourrait abandonner ses manières, pour plus d’effets.