5 brunchs atypiques à Paris

Depuis quelques années, le brunch est devenu une étape incontournable de nos week-ends. Pourtant, il faut avouer que les œufs brouillés au bacon commencent à nous lasser. Comme dans une longue histoire d’amour, on doit parfois savoir casser la routine. On a donc déniché cinq adresses qui proposent des brunchs différents. Garanti sans tartines d’avocat !

 

Pour un brunch turc : Elma & Nar

Brunch de chez Elma & Nar
© Facebook – Elma & Nar

 

À Istanbul, les petits-déjeuners sont sacrés et cette gargote turque compte bien nous le faire savoir. Carrelée en blanc et bleu pétard, l’adresse au décor léché expose sur ses étagères de la vaisselle dépareillée, du café, du thé et même un Playmobil qui prépare un kebab. Le week-end, le brunch prend la forme d’un buffet végétarien. Les assiettes débordent vite de boreks aux deux fromages, de pogaca – un chausson farci à la feta et à l’aneth – et d’une multitude de mezzes. On dévore la poivronnade à coup de pain pide avant de goûter au moelleux pistache eau de rose qu’une limonade maison vient accompagner. Et s’il vous faut votre dose de viande, l’assiette de charcuterie artisanale légèrement épicée s’offre généreusement à vos coups de fourchette.

Elma & Nar
45 avenue Secrétan, 19e
Ouvert du mercredi au dimanche, de 11h30 à 16h
Brunch végétarien : 20€ (supplément viande ou œufs, 5€)
Réservation obligatoire

 

Pour un brunch autrichien : Le Bal Café

Brunch du Bal Café Otto
© Instagram du Bal Café Otto

 

Dans ce café niché derrière la Place Clichy, on ne dit pas brunch, on dit Frühstüch. Pas de bacon en la demeure, la cheffe Lisa Machian donne au menu une influence germanique. Côté salé, l’assiette en céramique accueille en son sein un œuf mollet à l’huile d’olive et au thym, du jambon blanc chiffonné et quelques tranches de fromage. On tartine ensuite la brioche de confiture d’oranges maison avant de finir par une faisselle aux herbes. Gourmands qu’on est, on vous conseille de venir avec un ami afin de pouvoir déguster le roesti aux champignons sautés. Et en guise de promenade digestive, rien de mieux qu’un tour à l’expo photo du moment, juste à côté.

Le Bal Café x Otto
6 impasse de la défense, 18e
Ouvert de midi (11h samedi et dimanche) à 22h (21h mercredi et 19h dimanche), fermé lundi et mardi
Brunch : 18,5€

 

Pour un brunch marocain : Oultma

Brunch de chez Oultma
© Instagram de Oultma

 

Dans une rue déjà gâtée par la nature niveau bonnes adresses, ce café berbère ouvert sur la macadam se fond dans le décor. Des tabourets coiffés d’un plateau doré font office de tables et on s’assoit confortablement sur l’une des banquettes. Un joyeux brouhaha nous enveloppe instantanément. Ici, le brunch est coloré : une chouchouka (cousine marocaine de la ratatouille, sertie d’un œuf au plat) fait son entrée. Elle est gorgée de soleil et nous réconforte en une bouchée. Les galettes de semoule trempent ensuite dans le caviar d’aubergines, la tapenade aux olives, le miel et la confiture puis on se régale du granola revisité. On en oublierait presque l’arrivée de l’hiver…

Oultma
18 rue du Pont-aux-choux, 3e
Ouvert du mercredi au lundi, de 8h30 à 18h30
Brunch : 22€

 

Pour un brunch à volonté : B.O.U.L.O.M

Brunch de B.O.U.L.O.M
© DR – B.o.u.l.o.m

 

L’arrière-boutique de cette boulangerie réserve une vraie surprise. L’envers du décor ? Une immense salle à manger et une promesse trop longtemps jugée bas de gamme : un buffet à volonté. Face à une telle profusion de produits de qualité, on vous prévient, vous ne saurez plus où donner de la tête. Une cascade de fruits de mer ultra frais entre en compétition avec un couscous basque, une dorade en croûte, du bœuf bourguignon, des œufs mimosa, des légumes rôtis… Et il faut un mental d’acier pour s’arrêter là et garder une place pour les desserts comme la crêpe Suzette flambée à l’armagnac et les poires belle Hélène à la chantilly maison. Le plus sage sera de revenir régulièrement pour tout essayer.

B.O.U.L.O.M
181 rue Ordener, 18e
Ouvert du lundi au samedi de 8h à 22h30 et le dimanche de 8h à 22h
Brunch à volonté : 29€
Pas de réservation

 

Pour un brunch pâtissier : Café Mirabelle

Brunch du Café Mirabelle
© Facebook de Café Mirabelle

 

Aux commandes de ce salon de thé lorrain, Marion Goettlé s’est donné pour mission de chouchouter tous ses clients. Le dimanche, elle les dorlote encore plus avec un brunch de haute volée qui ravira particulièrement les becs sucrés. Pêle-mêle, on savoure un pudding à la banane et sa virgule de crème vanille, une tartelette figues-thym sur un sablé pressé, une brioche au gianduja maison et un granola au miel et aux fruits. Et comme si les vivres venaient à manquer, on ne résiste pas aux œufs brouillés au guanciale, une charcuterie italienne savoureuse. Après une rasade de jus d’agrumes et un espresso acidulé, on déclare enfin forfait, repu et heureux.

Café Mirabelle
16 rue de la Vacquerie, 11e
Ouvert du mercredi au vendredi de 8h à 18h et le week-end de 9h à 18h
Brunch : 27€

 

6 brunchs à moins de 20 euros

 

Les meilleures adresses pour préparer un brunch à la maison