A quoi va ressembler la nouvelle Gare du Nord ?

C’est désormais officiel, la plus grande gare d’Europe va connaître une rénovation. La Gare du Nord, point de départ stratégique de lignes nationales et internationales va être agrandie. Le groupe Ceetrus et l’architecte Denis Valode se chargeront du projet. D’ici 2024, la surface de la gare devrait tripler de taille.

Projet de la Nouvelle Gare du Nord
© Projet de la Nouvelle Gare du Nord

 

110 000m3 pour les voyageurs, voilà l’espace total que comptera La Gare du Nord après avoir été rénovée. L’objectif est d’atteindre à l’aube 2030, 900 000 passagers quotidiens. Pour y parvenir, un nouveau terminal de départ verra le jour avec un accès direct depuis la rue du Faubourg Saint Denis. La façade ne sera pas profondément changée, l’aspect historique sera conservé mais un immense hall de verre prêt à accueillir les passagers sera ajouté à la bâtisse. La connexion entre les différents transports parisiens figurant parmi les éléments centraux du projet, l’équipe désignée a ainsi décidé la rénovation de la gare routière existante ainsi que l’amélioration de l’agencement de l’espace vers les différentes correspondances, notamment celles du métro. La Gare du Nord devra également, à l’avenir, répondre aux nouvelles exigences liées au Brexit. Le renforcement des contrôles douaniers pour les passagers de la ligne Paris-Londres nécessitent un agrandissement du terminal Eurostar.

 

La nouvelle Gare du Nord : une gare et un lieu de vie

Projet de la nouvelle Gare du Nord
© Projet de la nouvelle Gare du Nord

 

Qu’ils soient de passage, au départ ou en correspondance, ou qu’ils arrivent à Paris, les voyageurs pourront une fois la rénovation terminée, considérer la Gare du Nord comme un quartier à part entière. Commerces et culture prendront une place importante dans le quotidien de la gare. Salle de concert, écrans géants et arts numériques se mêleront sous la houlette de l’écrivain Olivier Guez, instigateur du projet d’académie européenne de la culture. L’espace dédié a cet aménagement et à l’ensemble des nouveautés – à savoir une crèche, un espace de coworking et des restaurants – représentent un agrandissement d’environ 40000 m2. La rénovation inclus même une première mondiale avec la construction d’une piste de trail longue d’1 km sur le toit du bâtiment. Dans l’objectif affiché, la mairie de Paris espère faire de la Gare du Nord un lieu de rencontre et de partage, tout en répondant aux exigences de la ville de demain. Espace verts et énergies propres deviennent incontournables et seront également inclus ; à la fin des travaux, la Gare du Nord comptera 7700 m2 d’espaces verts, 2 étages entièrement en bois et 3200 m2 de panneaux photovoltaïques. Livraison prévue avant 2024 et les J.O de Paris.

 

L’art public dans Paris : 10 oeuvres emblématiques