Les bonnes nouvelles de la semaine : des tortues et un centenaire italien

À l’heure du Covid-19, du confinement et de la saturation des hôpitaux en France comme ailleurs, difficile de se réjouir. Surtout quand on passe son temps sur les réseaux sociaux à se renseigner sur la situation. Quelques bonnes nouvelles semblent cependant avoir pointé le bout de leur nez : des tortues naissent loin des foules d’hommes et de femmes au Brésil et en Inde, et un Italien de 101 ans guérit du Covid-19.

Un Italien de 101 ans testé positif au Covid-19 sort de l’hôpital guéri

Hospitalisé à Rimini, en Emilie-Romagne, pendant près d’une semaine après avoir été testé positif au Covid-19, un homme de 101 ans est sorti guéri. Une belle nouvelle dont s’est réjouie la maire de la ville dans le pays le plus touché par la maladie à ce jour, avec 12 155 mort.e.s au 1er avril et une moyenne d’âge des décès à 78 ans. Rappelons que, né en 1919, cet homme avait déjà survécu à la grippe espagnole.

Les tortues profitent de leur calme retrouvé

Bonne nouvelle de la semaine : tortues naissent Source : Instagram de bipro_seas
La plage sur la côte de Rushikulya, dans l’Odisha en Inde en mars 2020 / Source : Instagram de bipro_seas

En Inde, sur la côte orientale de l’État d’Odisha, les tortues olivâtres sont venues nidifier en grand nombre le 21 mars dans la nuit, comme souvent à cette période. Sauf que cette année, elles ont pu s’y affairer tranquillement, profitant du calme causé par le confinement, loin des locaux et des touristes. Le Département des Forêts a recensé plus de 275 000 tortues femelles sur cette plage, ici pour creuser leur nid et y déposer leurs œufs. Au Brésil, où le confinement est également de mise, un spectacle similaire s’est déroulé sur une plage désertée du nord-est du pays, près de Recife : 97 bébés tortues à écailles (ou tortues imbriquées), une espèce en danger critique d’extinction, ont rejoint la mer le 29 mars.