Visite privée de Défrise, une caverne d’Ali Baba pleine d’objets de cinéma

Voilà incontestablement l’une des adresses les plus surprenantes de Paris. Derrière son allure de boutique classique d’antiquaire, Défrise renferme plus de 500000 objets anciens qui prennent particulièrement la lumière. Et pour cause, ils sont loués pour décorer les plateaux de cinéma, de publicité ou encore les défilés de mode…

Des accessoires de la France d’antan

Boutique Défrise ©Wassila Djellouli
Boutique Défrise ©Wassila Djellouli

Pas de film historique réussi sans malles anciennes, assiettes en porcelaine et vieux parapluies ! La boutique Défrise offre depuis 1956 tout ce qu’il faut pour recréer l’atmosphère de la France d’antan : articles religieux, accessoires de mode, vaisselle, livres, jouets, chandeliers, machines à écrire, cartables… Tous ces objets, régulièrement loués pour figurer dans des publicités, des films ou encore des défilés, datent d’avant les années 1960/1970.

<small>Boutique Défrise ©Wassila Djellouli<small>
Boutique Défrise ©Wassila Djellouli

Ils ont été chinés dans des brocantes ou achetés en salle des ventes. « Jamais à des particuliers », nous précise Armelle, la gérante, « car il faut pouvoir retracer leur provenance ».

Ici, chacun d’entre eux est loué 10% de sa valeur pour des tarifs allant de 0,50€ à environ 2000€. Récemment, des objets de chez Défrise ont côtoyé Lambert Wilson et Gérard Depardieu sur les tournages de De Gaulle et de la Comédie humaine. Pendant que certains attendaient sagement leur grand départ pour la fashion week ou l’actuel tournage du film Eugénie Grandet.

600m2 abritant des objets parfois très insolites

<small>Boutique Défrise ©Wassila Djellouli<small>
Boutique Défrise ©Wassila Djellouli

La boutique est immense, 600m2, dont deux sous-sol et un étage. En se baladant dans les rayons, Armelle attire notre attention sur de la vaisselle utilisée dans le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola, un étui à cigarettes que Catherine Deneuve a eu en main ou une toise en bois qui a servi pour une célèbre publicité Danone.

On croise aussi le chemin d’objets plus insolites, comme une authentique scie à amputation, de grands éventails en plumes d’autruche ou encore un traîneau de père Noël grandeur nature. Sans oublier « Fifi », un vrai squelette de femme, probablement star d’un futur film d’épouvante !

Défrise
23 rue Basfroi, 75011

Métro Voltaire

Réservé aux professionnels du spectacle et de l’audiovisuel