Jacques Chirac : le plus célèbre fraudeur du métro

Après des mois d’incertitude, la nouvelle est tombée ce matin. Jacques Chirac est décédé jeudi 26 septembre. L’homme politique, maire de Paris pendant 18 ans et président de la république pendant 11 ans  s’est éteint ce matin à 86 ans. Il laisse derrière lui des phrases mythiques, le tristement célèbre « bruit et odeur » ou encore les plus drôles « Ce n’est pas qu’elles se dégonflent, c’est qu’elles font pschittt » ou « You want me to go back to my plane ? » mais aussi le souvenir d’une certaine décontraction de droite, immortalisée par la célèbre photo du métro…  

Jacques Chirac : le mythe du type sympa

© Jean-Claude Delmas pour l’Agence France-Presse

 

Pour les Parisiens, la photo est mythique. Capturée  le 9 décembre 1980 alors qu’il est maire de Paris, (il occupera le poste du 25 mars 1977 au 16 mai 1995),  le cliché montre Jacques Chirac sautant par-dessus les tourniquets du métro. En totale illégalité, le Jacques, sans ticket, sans pass Navigo, ni rien. Parions que cette photographie prise à la volée par Jean-Claude Delmas aura contribué à la réputation de frenchy à la cool qui colla aux souliers bien cirés de l’ancien président.

En réalité ce jour-là, Jacques Chirac était attendu dans la station de métro Opéra pour inaugurer une exposition de peinture. L’histoire raconte qu’au moment de passer par le tourniquet, Jacques ne sachant pas tellement comment utiliser l’engin, oublie de reprendre son ticket et reste bloqué. Agile comme une gazelle, il enjambe la machine et devient dès lors le plus célèbre fraudeur de la RATP !


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !