La Base : bientôt un QG pour les acteurs du changement

La mobilisation citoyenne aura bientôt son QG à Paris ! Alors qu’un peu partout dans le monde la colère gronde contre l’inaction climatique des dirigeants, les citoyens, eux, s’organisent et sont de plus en plus nombreux à descendre dans les rues pour réclamer plus de justice sociale et plus de justice climatique. Au mois de mars, ces volontés vont enfin pouvoir se rencontrer. Ça se passera rue Bichat dans le 10e, à La Base.

 

Base d’Action Sociale et Écologique

Futurs locaux de La Base à Paris
A deux pas de République, voici les futurs locaux de La Base © La Base

 

L’ouverture prochaine de La Base marque un nouveau pas dans l’organisation et la convergence du mouvement citoyen pour la justice climatique et sociale. Suite à une campagne de financement participatif réussie, les huit organisations apartisanes à l’origine du projet (Alternatiba, Notre Affaire A Tous, Le mouvement, Le Consulat, Nature Rights, Mouvement Utopia, Partager c’est sympa, ANV-COP21) ont enfin pu signer le bail pour leurs futurs locaux situés à deux pas du canal Saint-Martin. Un lieu de rencontres, d’échanges et de travail pour remporter les combats contre le réchauffement climatique.

Comme on peut le lire sur le site de l’organisation :

« Depuis l’été 2018, des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour exiger des mesures capables de répondre à l’urgence climatique et sociale : marches citoyennes dans des dizaines de villes françaises, mobilisations des gilets jaunes, nombreuses actions non-violentes pour dénoncer les responsables politiques et économiques…

Le mouvement pour le climat et la justice sociale est arrivé à un niveau inédit de mobilisation. Pour passer à la vitesse supérieure, il doit se doter de lieux de rendez-vous, de catalyseurs, de bases. C’est l’ambition de ce nouveau lieu au cœur de Paris : La Base.« 

Pierre Julien est bénévole pour Aletrnatiba Paris. Il se réjouit de ce projet qui, selon lui, va simplifier la vie des militants :

« Certes, on a toujours réussi à se débrouiller autrement avant cela. Mais avoir un lieu fixe pour organiser les manifs devrait nous simplifier la tâche. On va enfin pour se focaliser sur la cause et non plus sur la logistique. On va pouvoir tout stocker au dernier étage, les banderoles mais aussi les balais et sceaux qu’on utilise pour nos campagnes de « nettoyage » de la Société Générale… Et puis, c’est aussi l’occasion de se retrouver tous ensemble sous un même toit. Forcément, cela va créer de l’émulation et devrait accélérer la mobilisation ! »

A quoi cela va-t-il ressembler ?

Futurs locaux de La Base à Paris
A deux pas de République, voici les futurs locaux de La Base ©La Base

 

700 m2 rue Bichat pour accueillir les acteurs du changement, fédérer les volontés et passer à l’action. Au menu, un espace de coworking, des bureaux pour des organisations qui construisent la mobilisation citoyenne (Alternatiba, Le Consulat, Le Mouvement, Notre Affaire A Tous, Partager C’est Sympa…) et une grande salle-bar ouverte à tous pour boire un café, se retrouver entre amis, travailler, s’organiser et organiser des événements autour de l’information et de la mobilisation citoyenne.

 

Le crowdfunding continue

 

 

Futurs locaux de La Base à Paris, rue Bichat
Rue Bichat, voici les futurs locaux de La Base ©La Base

 

Si le collectif a déjà collecté les 50 000 € nécessaires à la signature du bail, il espère néanmoins réunir davantage de fonds pour donner une dimension plus large au projet. En récoltant 25 000 € supplémentaires, cela permettra la réalisation de travaux d’aménagement ainsi que l’achat de matériel à mutualiser. Et si, d’ici la mi-mai la cagnotte atteint le 100 000€, le lieu pourra embaucher un employé supplémentaire pour permettre à La Base d’ouvrir ses portes 7 jours sur 7.

Vous vous sentez concerné par les problématiques soulevées par le collectif ? Vous pouvez donner un petit coup de pouce par ici !