La RATP incite ses voyageurs à se piéger entre eux avec un poisson d’avril d’un nouveau genre

Cette année encore la RATP perpétue sa tradition du poisson d’avril en incitant ses voyageurs à piéger leurs proches.  

Un poisson d’avril dépaysant

ratp
© RATP

 

Si le poisson d’avril de cette année est moins drôle et percutant qu’il a pu l’être par le passé – l’on pensera notamment  au 1 avril 1981 ou Yves Mourousi et Michel Chevalet présentaient le premier métro décapotable – il n’en reste pas moins astucieux, voire presque dépaysant. Des wagons « transformés » en avions par des autocollants de hublots, une dizaine de stations redécorées avec des paysages – chameaux, déserts, et autres – incitant au selfie pour piéger ses amis. La fontaine de Trévi porte d’Italie, un chameau en Egypte à la station pyramide, et évidemment, un paysage polaire à la station Glaciaire. Si vous avez manqué ça, et que vous n’avez pas forcément le temps de courir en ce lundi matin,  les stations 4 septembre et Bonne nouvelle réunissent l’ensemble de tous ces éléments visuels. De quoi simuler un tour du monde en quelques minutes. Et en prime, la distribution gratuite d’accessoires et de faux billets d’avions. La canular est total.


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !