L’automne très en avance cette année à Paris

Par endroits, les trottoirs de la capitale sont déjà tapissés de feuilles mortes. La conséquence des fortes chaleurs du début de l’été et de la sécheresse actuelle.

l'automne
CC BY-SA 3.0, Vania Teofilo

 

Vous n’êtes pas les seuls à avoir souffert des derniers épisodes de canicule. Durant ces journées dépassant tous les records de températures, les arbres de la capitale ont pris un vrai coup de chaud. A tel point que certains se séparent déjà de leurs feuilles jaunies, qui se retrouvent en masse sur les routes, pistes cyclables et trottoirs de la ville.

Un spectacle inhabituel en ce mois d’août, que la mairie, interrogée par le Parisien, explique par une « réaction d’auto-défense naturelle ». Depuis fin juillet, les agents de la propreté de Paris s’attellent au ramassage de ces feuilles, dangereuses car glissantes, grâce à une quinzaine de machines. Un dispositif habituellement mis en place seulement à partir de fin septembre. En forêt de Fontainebleau, à une soixantaine de kilomètres de la capitale, les conséquences de la sécheresse sont également frappantes : certains arbres, dont les hêtres et les chênes, meurent par le haut, comme en témoigne leur cime jaunie…


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !