Le Trésor de la rue Mouffetard

« Quand on les a trouvées, on a d’abord cru que c’étaient des médailles. On ne savait pas que ça valait des sous, et on les a données à nos gamins le soir en rentrant ». Ainsi commence l’histoire du trésor de la rue Mouffetard.

En 1938, en démolissant un immeuble situé 53 rue Mouffetard, des terrassiers trouvèrent ce trésor derrière un mur. Chacun en prit une poignée, puis le soir venu, retourna chez lui. Après d’autres fouilles, ce furent 5 000 pièces d’or qui furent découvertes. Beaucoup trop pour être de simples médailles… On sollicita l’avis d’un bijoutier. Il s’agissait en réalité de pièces d’or ! Le commissariat fut alerté, et mit les lieux sous scellés. Mais d’où venaient ce trésor ? Un parchemin fut alors trouvé, sur lequel on lut : « Moi, Louis Nivelle, écuyer, conseiller et secrétaire du Roy, je lègue ma fortune à ma fille… ». On rechercha donc les héritiers de Louis Nivelle, après avoir appris qu’il était fils d’un avocat célèbre sous le règne de Louis XIV, mais aussi organisateur de messes noires et de cérémonies sadomasochistes dans « sa garçonnière », le logement de la rue Mouffetard. 83 héritiers furent recensés, dont un sous-gouverneur de la Banque de France. En 1949, le tribunal chargé de statuer sur le sort de ce trésor, le répartit entre les héritiers de Nivelle, les ouvriers, et la Ville de Paris propriétaire de l’immeuble. Au total, les bénéficiaires en retirèrent l’équivalent de 25 millions de francs de l’époque…

© 3 Millions en pièces d’or, trouvés rue Mouffetard Détective 9 juin 1938

Retrouvez des photos du Vieux Paris sur la page Facebook de John d’Orbigny Immobilier​.