Les sorties cinéma plus ou moins attendues en avril

S’il est plus avare en jours fériés que son successeur, le mois d’avril n’en est pas moins généreux en sorties cinéma. Du méga blockbuster à la petite comédie sans prétention, il y en aura pour tous les goûts et tous les publics. Que vous soyez cinéphile, fan de super-héros ou que vous cherchiez à coller votre tendre progéniture devant le grand écran pour profiter d’un simple après-midi au soleil, vous ne serez surement pas déçu. 

Une comédie française ?

 

Tanguy, le retour. Si vous vous rappelez du premier film, vous allez prendre un sacré coup de vieux en apprenant que ça fait maintenant 18 ans qu’il est sorti. Ce nouvel opus est donc la suite directe du film original, devenu presque culte en France. Le pitch est assez prévisible : Tanguy, le fils plus prodige que prodigue, revient vivre chez ses parents après une rupture. Et rebelote, la même avalanche de gags douteux à base de parents aigris, de mauvaise conscience et de clichés sur l’adolescent attardé que dans le premier film. Tanguy premier du nom avait trouvé le succès grâce à sa description presque visionnaire de ce phénomène générationnel des jeunes qui refusent de quitter le nid.  Seulement pour surfer sur la vague du précédent succès, ce deuxième film devra soit accompagner son public (qui a tout de même pris 18 ans dans les plumes entre deux), soit en conquérir un nouveau. Cette deuxième option s’annonce complexe puisqu’il s’agirait de se renouveler entièrement pour tomber dans le vulgaire remake. Qu’importe l’option, le flop risque d’être au bout du tournant…

Tanguy, le retour, sortie en salles le 10 avril 2019

 

Un film d’animation ?

 

Royal Corgi, c’est l’histoire d’un chien. Mais pas n’importe lequel. L’un des précieux petits Corgis de la reine Elizabeth. Seulement, lorsque le Corgi préféré – Rex – se retrouve chassé de Buckingham après avoir involontairement mordu l’entrejambe d’un Trump un peu trop fidèlement imité pour n’être pas didactique, il se retrouve dans un chenil de chiens abandonnés. De là, il découvrira la vie des chiens ordinaires et s’embarquera dans de folles péripéties pour retrouver sa demeure et la grâce de sa maîtresse. Un film d’apprentissage par le voyage construit un peu à la Némo, qui devrait séduire les enfants avec finesse et humour. Et pourquoi pas les parents aussi, qui pourront réviser un peu leur culture britannique en ces temps de Brexit imminent.

Royal Corgi, sortie en salles le 10 avril 2019

 

Un film de science-fiction ?

 

Captive State. Les films sur les extra-terrestres captivent, fascinent, mais peuvent aussi être de gros flops… De Signes à Independence Day en passant par E.T., certains sont de véritables jalons du genre. Mais la passoire du succès est très fine en matière de SF et si quelques-uns deviennent des classiques avec le temps, la plupart passent très vite à la trappe. C’est ce que l’on redoute avec Captive State qui semble aborder la question alien sous un plan politico-philosophique. Dans le film, la terre est sous contrôle extra-terrestre depuis plusieurs années, et à l’image de la Seconde Guerre mondiale, deux catégories d’humains se distinguent : résistants et collabos. La bande-annonce ne montre finalement qu’assez peu d’action, ni événements marquants, mais qui sait ? Le réalisateur de La planète des singes : les origines saura peut-être insuffler un peu de fraîcheur et un angle nouveau à un sujet plus tellement original, comme il l’a fait du moins dans le premier opus du remake des primates.

Captive State, sortie en salle le 03 avril 2019

 

Un film de super-héros ?

 

Infinity War : Endgame. C’est l’un des films les plus attendus de l’année. Pourquoi ? Tout simplement parce que le précédent volet, Infinity War, balançait un cliffhanger de malade et laissait toute son énorme communauté de fans choquée par une fin aussi raide. Spoilert alert : presque tout le monde y passe. Thanos, le titan, bien décidé à décimer la moitié des êtres vivants de l’univers pour mieux en partager les ressources, a réussi son coup. Ne reste plus de vivant parmi toute la troupe de personnages que la petite équipe de héros originaux – bientôt rejoints par la toute puissante Captain Marvel –  et ils sont bien décidés à en découdre. Ce film, non content de révéler aux fans ce qu’il advient de leurs personnages préférés (dont le trépas n’est toujours pas digéré presque un an après le drame) viendra clôturer tout un arc Marvel, et viendra en ouvrir un nouveau. Il va y avoir de l’action !

Avengers : Endgame, sortie en salle le 24 avril 2019

 

Un film d’amour ?

 

Vous me voyez venir, il fallait bien finir cette sélection sur un peu de sentimentalisme, en particulier avec l’étrangement attendue adaptation sur grand écran du roman After de l’américaine Anna Todd. Véritable phénomène parmi les adolescentes, on parle de cette fiction pour midinettes comme du « digne successeur de 50 nuances de Grey« . Cela promet. Son scénario totalement original et empli d’émotions authentiques et réalistes (une jeune fille brillante et tranquille promise à un avenir tout tracé tombe amoureuse d’un bad boy qui va chambouler sa vie) saura peut-être vous tirer une larme?  On vous le souhaite.

After, Chapitre 1, sortie en salle le 17 avril 2019