Maintenir le changement d’heure ou le supprimer ? Plus que quelques jours pour voter !

« Attends, on avance la montre ou on la recule ? Je ne sais jamais… ». Cette phrase que l’on entend deux fois par an pourrait n’être bientôt qu’un lointain souvenir. Grâce au questionnaire mis en ligne sur le site de l’Assemblée Nationale, vous allez enfin pouvoir donner votre avis sur le changement d’heure. Et contribuer ainsi à un éventuel changement de système dès 2021… Mais attention, il ne vous reste que quelques jours pour voter !

 

<small>Photo by Sanah Suvarna on Unsplash<small>
Photo by Sanah Suvarna on Unsplash

 

Plutôt heure d’été ? Heure d’hiver ? Tout le monde a son avis sur la question. Mais ce qui semble sûr, c’est qu’une grande majorité de Français vit plutôt mal le passage de l’une à l’autre, chaque année aux mois de mars et octobre. « A chaque fois que l’on change d’heure, je mets plusieurs jours à retrouver mes repères et à me sentir vraiment en forme, surtout au passage à l’heure d’hiver qui me déprime toujours », confie Pauline, une trentenaire Parisienne.

Le changement d’heure n’aurait plus vraiment d’intérêt

Et elle est loin d’être la seule à se sentir déstabilisée. La Commission Européenne l’a elle-même affirmé, à l’issue de son étude publiée en septembre 2015 : « la santé peut être affectée par le changement de biorythme du corps, avec de possibles troubles du sommeil et de l’humeur ». Un inconvénient également soulevé par un sondage Oreeka-OpinionWay d’octobre 2015 : selon ses observations, 63% des Français sont convaincus que le changement d’heure a des répercussions sur leur organisme !

<small>Photo by chuttersnap on Unsplash<small>
Photo by chuttersnap on Unsplash

 

Sans surprise, une large majorité des personnes ayant répondu au questionnaire de l’Assemblée Nationale se serait pour le moment prononcée en faveur de la suppression du changement d’heure. A l’instar du Parlement Européen, qui s’est dit en septembre 2018, favorable à un abandon du système actuel, sur le continent européen. Rétabli (après avoir été instauré durant la guerre) en 1976 par Valéry Giscard d’Estaing pour endiguer la crise pétrolière, le changement d’heure ne permettrait aujourd’hui plus que des économies d’énergie marginales. Les modes d’éclairage étant devenus moins gourmands.

Heure d’hiver ou d’été, les Français sont divisés !

Reste à choisir entre l’heure d’hiver et l’heure d’été toute l’année. Et face à cette question, les Français seraient pour le moment très partagés ! Si vous avez une préférence, il vous reste quelques jours pour faire pencher la balance de votre côté. Le sondage comprenant 7 questions sera accessible jusqu’à ce dimanche 3 mars minuit. Mais avant d’y répondre, mieux vaut avoir en tête ces quelques données :

  • Si l’on conservait l’heure d’hiver, le soleil se lèverait vers 5 heures et se coucherait à 21 heures le 21 juin, journée à laquelle la durée du jour est la plus longue ; le soleil se lèverait vers 9h et coucherait à 17h le 21 décembre, journée à laquelle la durée du jour est la plus courte.
  • Si l’on reste à l’heure d’été, le soleil se lèverait vers 6 heures et se coucherait à 22 heures le 21 juin. Le jour se lèverait vers 10 heures et se coucherait à 18 heures le 21 décembre.
  • A savoir aussi : l’heure d’été a deux heures d’avance sur l’heure du soleil, contrairement à l’heure d’hiver qui n’en a qu’une.

Pour voter, le questionnaire est ici.