Que faire de ses vieux livres ?

Vos étagères regorgent de vieux livres et prennent la poussière inutilement ? Il est grand temps d’effectuer un ménage littéraire, mais une fois le sac rempli d’ouvrages que vous ne lisez plus, une question vous taraude, « Que faire de tous ces livres » ? Ne les jetez surtout pas, il existe de nombreux dispositifs permettant de leur donner une seconde vie et de trouver un nouveau repreneur, tout aussi féru de lettres encrées que vous. Voici les bonnes initiatives pour un gain de place dans votre appart’ !

Le marché du livre ancien et d’occasion 

vieux ivres - Unsplash
Livres – Unsplash

Rendez-vous immanquable du week-end pour les littéraires, le marché du livre ancien et d’occasion prend ses quartiers chaque samedi et dimanche aux abords du parc George Brassens. Certains vendeurs seront ravis de récupérer vos livres, en échange de quelques pièces. Vous voilà lesté de volumineux ouvrages, désormais le plus dur sera de résister à la tentation de chiner de nouveaux écrits. On vous aura prévenu !

Le marché du livre ancien,
104 Rue Brancion, 15e

La Librairie solidaire 

vieux livres, librairie solidaire

Située dans la rue du Château d’Eau, la librairie solidaire se fera un plaisir de récupérer vos ouvrages, à l’exception des magazines et des revues. Ce lieu de vente est avant tout un lieu d’échange et de solidarité car en déposant vos livres (en bonne condition), ces derniers seront revendus à petit prix ou mis à disposition gracieusement afin de faciliter l’accès à la culture pour tous.

La librairie solidaire,
27, rue du Château d’Eau, 9e
Ouvert du mercredi au samedi, de 12h à 19h

Les boîtes à lire 

Ces petits bibliothèques de rue ont fleuri, il y a quelques années, dans les villes françaises. Leur credo ? Favoriser une économie de partage en permettant à chacun de déposer et prendre des livres gratuitement. Plus de 157 boîtes à livres sont répertoriées dans le Grand Paris, selon le site Boîte à lire, il ne vous reste plus qu’à trouver la plus proche de votre domicile et d’y laisser vos trésors littéraires. Si vous êtes d’humeur bricoleuse, quelques planches à bois, de la peinture et un peu d’huile de coude suffiront à créer de toutes pièces une nouvelle boîte à livre dans l’espace public. A vous de jouer !

Plus d’infos sur les boîtes à lire

Les vide-greniers 

© Markus Spiske / Unsplash

Certes, il vous faudra probablement vous réveiller aux aurores un dimanche matin, néanmoins vous aurez une chance d’écouler votre stock d’ouvrages lors d’une brocante ou d’un vide-greniers. En prime, vous aurez la chance de bavarder avec vos voisins d’étals, qui n’hésiteront pas à vous relayer sur votre stand lors de pauses casse-croûte et d’autres besoins pressants. Un conseil, n’empilez pas vos livres sens dessus-dessous dans un carton, faites un effort de présentation pour mieux différencier votre coin littéraire et user de votre bagout pour attirer les chalands.

Les revendeurs physiques

Boulinier ou encore Gibert, tous deux seront ravis de racheter votre pile de vieux livres, à des prix dérisoires certes, mais l’idée n’est-elle pas avant toute chose de se débarrasser de livres ?

Echangez et recyclez gratuitement vos livres à Paris