ID #8 : Les inspirations du moment

De la lingerie confidentielle, des t-shirts qui se jouent du genre et du mobilier d’excellence. Cette semaine, on fait du tort à votre porte-feuille et on s’en excuse d’avance !

 

Inspiration textile : T-shirt Marthe’Oh

Tshirt Marthe'oh
Tshirt Marthe’oh

 

Graphiste et illustratrice, Marthe’Oh n’est pas du genre à se cantonner à une seule discipline. Mais plutôt à butiner entre l’illustration textile, le design graphique et les motifs. En 2012, en plein débat sur la théorie du genre dans les manuels scolaires, elle imagine son premier t-shirt frappé du mot GENRE. Un t-shirt blanc, unisexe et non genré. Depuis, de nouvelles collaborations sont venues grossir son catalogue. Elle dessine notamment un modèle vert pour l’équipe de sport militante LGBT Les Dégommeuses, puis un « autre » en collaboration avec Alice Carabedian, docteure en philosophie politique. Bios, labellisés Fair Wear, les t-shirts sont tous sérigraphiés à la main.

T-shirt Marthe’Oh, 30 euros 

 

Inspiration Diapo : The Anonymous Project

The Anonymous project
The Anonymous Project

 

Collecter, numériser et cataloguer des diapositives de ces soixante dernières années. The Anonymous Project remonte dans le temps. Mais pas seulement ! En numérisant des photos issues du monde entier datant de la fin des années 1930 jusqu’au début des années 1990, Lee Shulman et Emmanuelle Halkin s’amusent à raconter des histoires. Tout en préservant des documents historiques. Des diapos désarmantes de sincérité – un saut dans une piscine, une réunion de famille, une promenade en patins à roulettes – qui témoignent de l’écriture du temps.

The anonymous projet
Exposition à l’espace Beaurepaire du 24 janvier au 4 avril de 12h à 20h

 

Inspiration maille : les colliers Rhizom

Collier Wei RHIZOM
Collier Wei RHIZOM

 

Brodeuse à Madagascar puis à Paris, Rose Morand a d’abord travaillé pour Kenzo avant d’imaginer en 2013 Rhizom, une marque artisanale d’accessoires tricotés. Des plastrons et colliers qu’elle élabore à l’aide d’un tricotin. Très graphiques, ces pièces volumineuses sont parfois retravaillées au crochet ou agrémentées de broderie. Le collier Femi bleu, par exemple, est d’abord tricoté puis brodé avec des tubes en laiton. Assemblés à la main dans son atelier à Paris, les bijoux de Rose s’apparentent à des sculptures. Quant au collier Wei, il vient d’obtenir le label fabriqué à Paris.

Rhizom, colliers à partir de 45 euros 

 

Inspiration scandinave : Ypperlig

Ypperlig © Hay x Ikea
Ypperlig © Hay x Ikea

 

Mariage scandinave à l’horizon. Le boss suédois du meuble en kit Ikea et la marque de design danois Hay ont imaginé ensemble Ypperlig. Une collection de meubles et objets design au nom presque prononçable et qui signifie en toute humilité « excellence ». Il faut dire que la collaboration a de quoi plaire aux amateurs de design épuré et de bois massif : banc en hêtre, canapé en sapin et table en bouleau. On est très loin du contreplaqué qui se décolle au bout de six semaines… La collection propose de la déco d’intérieur et du mobilier en tout genre à des prix très attractifs. Ikea style.

Hay x Ikea – Ypperlig chez Ikea 

 

Inspiration lingerie : Exposed

Undress Code / Exposed Paris
Undress Code / Exposed Paris

 

Et si 2018 était l’année de la lingerie ? Du 15 janvier au 4 février 2018, les Galeries Lafayette reçoivent Exposed, un market place spécialisé dans la lingerie, lancé par Matthieu Pinet. Un mélange entre marques confidentielles, labels émergeants et maisons établies qui se déplie chaque année au salon de la lingerie sur plus de 1 000m2. L’occasion de découvrir 12 marques dont Corporelle née en Russie de la collaboration entre un tailleur et un critique d’art, ou encore le vestiaire nostalgique de P. Le Moult. Tout un art de la délicatesse !

 Exposed au  4e étage des Galeries Lafayette du 15 janvier au 4 février