iPhone vs Android : lequel choisir ?

La question technologique récurrente aura rarement été aussi pertinente que depuis l’arrivée récente de certains des meilleurs téléphones Android jamais vus. Le nouvel iPhone 6s saura-t-il résister cette fois-ci ? Le point à travers cinq critères clés…

Regardez autour de vous : les Français urbains semblent préférer l’iPhone, et de loin. Si cette apparence se confirme par le fait que les téléphones d’Apple récoltent 92 % des bénéfices du marché mondial des smartphones, en termes de quantité, c’est totalement l’inverse : plus de 80 % des smartphones au monde utilisent Android. Mais en réalité, qu’est-ce que cela donne ? Pour en avoir le cœur net, comparons le nouvel iPhone 6s avec trois des meilleurs smartphones Android du marché : le Nexus 6P, le dernier téléphone conçu par Google (avec le fabricant chinois, Huawei) ; le G4 de LG, et le S6 Edge de Samsung. Si le Nexus 6P est sorti trop récemment pour pouvoir le tester à temps, le G4 et le S6 nous ont considérablement épatés.

1. Prix

Le prix est souvent, et à raison, le premier critère à prendre en compte lorsqu’on souhaite un nouveau téléphone. Les Android sont en général moins chers que les iPhones, à performance plus ou moins égale. Mais attention aux comparaisons hâtives. Le premier prix de l’iPhone 6s est à 710 euros*, soit seulement légèrement plus cher que le Nexus 6P (650 euros). Mais ce dernier comprend un minimum de 32Go d’espace de stockage, alors que l’iPhone de base ne propose que 16Go. Quand on considère, par exemple, que les nouvelles photos « live » de l’iPhone 6S (voir ci-dessous) pèsent deux fois plus lourd que des photos normales, 16Go, cela se remplit rapidement. Le G4, pour sa part, est accessible à une plus modique somme – 600 euros –, et propose également 32Go de stockage par défaut. Comme souvent avec les téléphones Android, on peut augmenter cet espace en ajoutant une carte mémoire microSD. Enfin, le S6 Edge, le téléphone le moins récent de notre sélection, est disponible à partir de 630 euros, avec 32Go de stockage également. En somme, avec les meilleurs téléphones Android, on a deux fois plus d’espace de stockage pour moins cher. Et si ces prix de modèles haut-de-gamme vous rebutent, pas de souci : il est possible de s’offrir un bon téléphone Android neuf – le Moto G 2014 ou le Sony Xperia M2, par exemple – pour moins de 200 euros. Ce qui ne sera jamais possible chez Apple, sauf à acheter un ancien modèle ou un téléphone d’occasion.

GAGNANT : Android

2. Expérience utilisateur

Une fois le téléphone choisi, sa performance et la facilité d’utilisation détermineront notre attachement. Lequel des deux sortes de phones est-il le plus smart ? Côté iPhone 6s, de considérables efforts ont été faits pour nous permettre d’aller encore plus vite. Comme l’écran détecte désormais différents niveaux de pression, on peut appuyer plus fortement pour ouvrir, par exemple, un SMS, puis balayer vers le haut pour ensuite choisir une réponse prédéterminée (« OK », « non », etc.) et ainsi répondre littéralement en deux, trois mouvements. Enfin, dans l’ensemble, les menus, gestes tactiles et autres manipulations d’iOS semblent toujours plus ‘solides’, fiables et ergonomiques que ceux d’Android. Cela dit, avec le S6 Edge, Samsung semble enfin avoir nettoyé l’interface au point qu’il rivalise enfin avec le simplisme minimaliste d’Apple. On trouve rapidement et facilement ce qu’on veut, le clavier tactile est au top, et surtout, on n’est pas bombardé de notifications, comme c’est trop souvent le cas chez Android. Le système d’opération de Google est customisable par le fabricant de chaque téléphone, avec des résultats plus ou moins réussis à chaque fois. Le G4 de LG, par exemple, malgré de nombreuses qualités, est plombé par l’habituel déluge de notifications de mises à jour que nous détestons tant. Seule concession à ce bombardement : on peut cacher par défaut le contenu de certaines notifications. Utile pour éviter que certains messages qu’on souhaite garder secret n’apparaissent à l’écran… Néanmoins, on n’est pas non plus à l’abri de ce genre de choses chez Apple. La firme de Cupertino semble rester convaincue que tous les messages privés que l’on peut recevoir sur son téléphone doivent par défaut être partagés avec tous les iPads et Macs de son domicile. Il faut donc désactiver iCloud sur ces derniers pour éviter… que les messages très privés n’apparaissent sur son iPad.

GAGNANT : iPhone

3. Fiabilité

Même si ses dernières versions se sont nettement améliorées au niveau fiabilité, les apps Android — notamment les jeux — plantent plus souvent que celles d’iOS. Sans doute parce que la customisation des fabricants ajoute un niveau de complexité qui est absent chez Apple. D’où deux sérieuses alertes de sécurité rien que cette année. À deux reprises, un bug nommé Stagefright s’est révélé capable d’infecter n’importe quel téléphone Android, soit par les SMS, soit par les fichiers audio ou vidéo. Inquiétant ! À l’instar des ordinateurs, aucun appareil connecté à l’internet ne peut être totalement à l’abri de ce genre d’attaques. Si les iPhones, comme les Macs, sont moins souvent ciblés, un autre bug s’est manifesté récemment. Il serait capable de s’en prendre à des smartphones ayant téléchargé notamment des apps chinoises, comme l’ultra-populaire WeChat. Seule solution dans les deux cas : mettre régulièrement à jour son système d’opération mobile, et sauvegarder fréquemment son contenu. On ne sait jamais…

GAGNANT : iPhone

4. Images

La qualité des images et vidéos de son téléphone dépend, bien sûr, de l’appareil, non pas de son système d’opération. Mais les smartphones étant devenus nos appareils photos préférés, l’imagerie est un argument de vente prioritaire. Apple a donc intégré dans l’iPhone 6S un appareil photo de 12 mégapixels capable de deux prouesses : prendre des « live photos », ou des photographies animées, et enregistrer de la vidéo en 4K, ou ultra-haute résolution. Si cette dernière option est disponible depuis un moment sur les meilleurs téléphones Android — dont le G4 de LG — la première est totalement inédite. Elle permet de créer de magnifiques images qui bougent, en enregistrant quelques secondes de vidéo avant et après la prise de vue. En revanche, même le dernier iPhone nous oblige encore à toucher l’image pour faire le point, faute de quoi la photo est souvent trop sombre. Ce n’est pas le cas du G4, qui prend des photos éclatantes de couleurs à chaque fois, et ce sans intervention de notre part. Ces images s’affichent sur un écran nettement plus impressionnant que celui de l’iPhone, puisqu’il occupe presque toute la surface de l’appareil. On avouera également une préférence pour les photos du S6 Edge, d’autant qu’elles s’affichent elles aussi de façon éclatante grâce à l’écran aux bords incurvés du téléphone de Samsung.

GAGNANT : Android

5. Apps & jeux

Pratiquement chaque appli disponible pour iPhone l’est également pour Android. De plus, elles tendent à coûter moins cher sur la plateforme de Google. Seulement voilà : elles ne sont pas toujours très stables (voir ci-dessus), et sortent le plus souvent sur iPhone d’abord, avant d’être ensuite adaptées sur Android. La différence est particulièrement marquée en matière de jeux. Gamebench, l’outil d’une société qui cherche à optimiser les performances vidéoludiques sur Android, a récemment comparé un iPhone 6 Plus avec un Samsung S6… et l’iPhone a gagné de façon convaincante. Une explication potentielle : les développeurs créent d’abord pour iPhone, la plateforme de vente (l’App Store) étant plus rémunératrice que celle de Google. Ces jeux sont ensuite adaptés à Android. De plus, si le G4 de LG affiche sans broncher des jeux mobiles très gourmands comme Real Racing 3, on n’est jamais à l’abri d’un plantage ; de surcroît, l’appareil chauffe de façon étonnante lorsqu’on y joue. Peut mieux faire…

GAGNANT : iPhone

Conclusion

Une course bien serrée Vous l’aurez bien compris, les iPhone et téléphones Android se valent sur bien des points. Plus abordables, les téléphones comme le G4 de LG séduiront les amateurs de belles images, surtout avec des écrans aussi épatants que celui du S6 Edge de Samsung. Mais en termes de qualité, de fiabilité et d’ergonomie, ce sont les iPhone qui l’emportent. La décision se jouera donc sans doute sur le prix : est-on prêt à payer presque 100 euros de plus pour cette qualité ? À vous de voir… *Par souci d’égalité, tous les prix d’appareils cités dans cet article sont sans abonnement, chez Sosh.