La Compagnie Française de l’Orient et de la Chine

Voilà cinquante ans que la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine (CFOC) nous fait découvrir les savoir-faire artisanaux asiatiques. Pourtant, le nouveau point de vente du boulevard Raspail, donne un nouveau visage à la marque.

Sur 300 m² et avec 50 mètres de vitrines habillées d’ombres chinoises, ce concept-store du luxe décontracté ne manque pas de séduire. Dans une atmosphère zen, entre bois blond, colonnes de verre et claustra en résine, on déambule dans les différents espaces. Sublimes objets en laque, céramique d’exception, verre soufflé bouche, tissage haute couture, mobilier précieux, pièces de designers, vannerie ancestrale, fragrances exclusives, soie somptueuse…tout est prétexte à s’arrêter, à caresser, à désirer. Si les prix montent haut, ils commencent bas et il y en a pour toutes les bourses.

On adore les petites tasses en porcelaine japonaise egg shell au fond de laquelle est gravé un camée de geisha, mais aussi les bijoux en argent et pierres semi-précieuses ou les tables à manger faites d’un tronc massif en palissandre. Pendant votre visite, une petite halte au bar à thés s’impose. Choisissez entre les Thés des Merveilles (parfumés), les Thés des Légendes (grands crus classiques) et les Thés des Chefs (thés verts d’exception).

Cerise sur le gâteau, la boutique propose aussi un service inédit : celui d’un personal shopper, qui vous initiera à la « fusion déco ». Sur rendez-vous, vous venez avec quelques assiettes ou objets personnels auxquels vous avez envie de redonner une seconde vie. Valérie Le Héno, la directrice de collection, vous aide alors à vous créer un nouvel univers de la table en mélangeant vos biens à des produits de la boutique. Enfin à partir du printemps 2016, vous pourrez déjeuner sur place, au restaurant Le Yoko, où sera servie une cuisine légère et fraîche concoctée par un chef japonais.