Les 5 conseils pour des soldes réussies

Aller. Faire. Les. Soldes. Entre épopée épique et séance de cardio, faire les soldes, physiquement comme mentalement, est une épreuve qui se doit d’être considérée à sa juste valeur. Non, ce n’est pas une mince affaire que de shopper, online ou offline, les pièces repérées en décembre sans  avoir craqué car « t’as rien compris, en janvier, c’est les soldes ». Histoire vécue. À partir du 10 janvier, les étrennes de Tata Suzanne seront mises à la diète et au combat, un peu comme nos corps chétifs. Comment passer cette étape de l’année sans heurts ni fracas ? Suivez le guide et prenez note ! 

#1 Créer un panier sur le site convoité

© Pexels

 

Le b.a.-ba. Tous les sites permettent de créer sa liste la veille, au chaud dans son canapé, et de la valider le lendemain. Ou à minuit pour les plus téméraires. Le 9 janvier, mettre une alerte dans son appli « réveil » sera bénéfique, car nous n’allons pas vous conseiller l’insomnie.

 

#2 Préparer son budget soldes à l’avance

 

 

Petite ou grande bourse, optez pour la prudence en vous mettant une limite de prix. Vous éviterez ainsi l’autoflagellation de rentrée. Par exemple, pourquoi ne pas retirer votre budget et payer en liquide ? Et si ça dérape, pour rappel, les impôts mensualisés sont prélevés le 16 janvier…

 

#3 Choisir sa tenue de shopping de l’extrême

 

On oublie la cabine d’essayage, trop souvent prise d’assaut. Alors, mesdames – ou messieurs -, optez pour la paire de slippers et la jupe, l’idéal pour se déshabiller sans nudité. Et on évitera le gros manteau lourd, peu pratique à porter dans des boutiques où foule + spots lumineux = hammam. Uniqlo et sa Heattech sont vos amis.

 

#4 Adapter son alimentation

 

© Pexels

 

En cas de shopping le 10 janvier, ou un samedi de ladite période, nous vous conseillons de miser sur un repas copieux en amont, à base de blé complet et de vitamines. Attention toutefois à ne pas boire trop de café ou tout autre liquide… Les toilettes sont et seront, de toute manière, réservées au personnel.

 

#5 Garder son sang-froid

 

 

On vous parlait de foule. Si l’excitation est palpable dès la sortie de la bouche de métro, note à soi-même : « ne pas se laisser emporter par ses émotions ». Bouddha disait « être en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brûlez. » Sagesse absolue, on n’insulte ni ne mord personne in situ. Ce n’est pas autorisé, même pendant les soldes !