Les pires inventions ont enfin leur heure de gloire !

Les gadgets rois au Musée de l’échec : les meilleurs fails de nos pires inventions !

Les gadgets qui gagnent, on en entend forcément parler. Les gadgets qui “losent”, moins. Saluons donc l’ouverture du Museum of Failure, en Suède le 7 juin, annoncée par nos confrères de M le Magazine. Des lunettes Google Glass à la console portable Ngage de Nokia, une grande partie des œuvres exposées sont effectivement des objets technologiques. Mais le roi absolu du fail high-tech serait l’appareil photo numérique de Kodak, sorti en 1995. Après un premier succès, ce produit pionnier n’a pas été pleinement soutenu par son fabricant. Ce dernier a préféré investir dans la pellicule… jusqu’à son dépôt de bilan, en 2012. Mais pourquoi célébrer l’échec à ce point ? Parce que, pour citer le slogan du musée, « apprendre de ses échecs est la seule façon de réussir » Ou la pensée positive via le fail ! Initiative qu’on ne peut que saluer…