A.Shopper

Les tendances et idées shopping bien-être de janvier

Après des repas gargantuesques et des crises de foie à répétition, vous êtes enfin prêt à attaquer 2019. Oubliez les résolutions futiles de début d’année, promettez-vous plutôt de prendre soin de vous.  2019 sera l’année du self-care

 

Suer utile : Sweat it Out & Let it Go!

© XOUY

 

Le dimanche 13 janvier, le très cool studio de yoga XO Urban Yoga organise au Mob Hôtel un workshop option décrassage. 1H30 pour lâcher prise et se libérer des toxines emmagasinées en 2018. Une séance en trois temps : quelques exercices de respiration (Pranayama), du Hip Hop Yoga Flow pour se délier les muscles et suer un bon coup et enfin une méditation guidée autour « du pourvoir de dire NON ! ». Parce que dire non, ça s’apprend et généralement, ça fait du bien. Une séance très cardio, éclairée à la bougie et imaginée par la yogi Elise Carbone. Vinyasa Flow, Méditation et Pranayama pour bien commencer l’année.

Sweat it out & let it go ! au Mob Hôtel, le dimanche 13 janvier à 10H30 – 35 euros. 

 

Se maquiller bio : Nuoo

En 2019 plus que jamais, la chasse aux perturbateurs endocriniens est lancée ! On commence l’année en faisant un tri net dans son maquillage et ses crèmes de soin. Adieu PEG et silicones. En matière de cosmétiques, préférez les produits certifiés bio et respectueux de la nature. Si vous ne pouvez pas vous passer des box beauté et que vous avez officialisé votre vœu pour une cosmétique bio, jetez un coup d’œil sur Noo. Depuis trois ans, la start-up orléanais est devenue la référence en la matière. Un catalogue 100% bio et naturel : gels nettoyants, crèmes de jour, huiles et sérums. Contre un abonnement de 26 euros par mois, on reçoit dans sa boîte aux lettres 5 produits adaptés à son profil. L’occasion de découvrir la gamme très étendue de cosmétiques bios et naturels (1100) et quelques marques peu connues mais de qualité : Manucurist, Inika, Evolve beauty…
Nuoobox, abonnement mensuel – 26 euros 

Prendre soin de sa crinière : Saco

Salon Saco
Le bien-être passe aussi par le cuir chevelu. Pour soigner sa chevelure fraîchement coupée, on fait confiance aux pros. La marque britannique récemment implantée en France Saco propose une très chouette gamme de produits organiques et cruelty free – à ne pas confondre avec le bio certifié. Des shampoings, après-shampoings, masques et produits coiffants composés d’extrait de graines de Quinoa, d’huiles essentielles, d’Amla ou encore d’huile de coco. Le but ? Nourrir les cheveux avec des produits exempts de parabens et silicones mais enrichis par la nature. La plupart des huiles essentielles proviennent de plantes certifiées bio. Avec des cheveux en bonne santé sur la tête, on parie que vous vous sentirez bien !
Saco Gamme Supernature – 26 euros le shampoing, 28 l’après-shampoing 

Manger sain : Yogalicieux

 

On n’est jamais contre un (ou deux) petit burger bourré de cheddar… Mais parce que l’alimentation participe aussi du bien-être, il est essentiel de garder un œil attentif sur son taux de cholestérol. Pas question de parler de régimes et de calories, de se mesurer le cuissot avant et après les repas, de chasser le moindre bourrelet. Profitez plutôt des recettes gourmandes et ultra saines de la yogi Tara Stiles pour vous réconcilier avec les brocolis. Dans son ouvrage Yogalicieux, la yogi, égérie de Reebok, propose près de 200 recettes : des soupes, des salades de fruits, des tartines, des infusions, des cookies… Des idées et conseils pour tous les repas, du petit-déjeuner au dîner. Sans surprise, on y retrouve du kale, des smoothies et du gluten free.

Yogalicieux de Tara Stiles chez Marabout – 19,90 euros 

 

Ritualiser le réveil : le journaling

Miracle morning journaling

 

Dans les médias, on aime bien les tendances en -ing. Le bullet journaling, le plogging, le showering…  et le « journaling ». Mais avouons-le, on se fiche un peu des anglicismes et des suffixes. Si vous aimez les petits rituels, les carnets et l’écriture en général, le « journaling » devrait vous plaire. L’idée dernière ce néologisme un peu idiot : écrire tous les jours au saut du lit. On consigne dans un journal des pensées fugaces, les rêves de la nuit, des envies pour la journée qui commence… Une activité « slow life »  expliquée dans le fameux ouvrage Miracle Morning de Hal Elrod et qui aurait de nombreuses vertus. Prendre du temps pour soi ne peut faire du mal.

Miracle Morning de Hal Elrod chez Pocket – 7,50 euros