Orner, bijoux argent et laiton

La bijouterie-atelier de la créatrice japonaise Hiroko Omori a cette touche de poésie rare. Dans un décor noir corbeau meublé de consoles, guéridons et vitrines aux formes énigmatiques, les bijoux en argent et laiton de la marque Orner se déclinent en formes d’insectes et de minéraux.

Un cabinet de curiosités unique aux airs d’Edgar Allan Poe ou Baudelaire et son horloge des ténèbres révélant bagues montées de scarabées et de visons et filtres d’amour ou de poison en argent ou laiton. Associée depuis quelques années à son mari Benoît, cette ancienne élève de l’école Boulle ajoute des parures du soir excentriques et romantiques, enfile pierres précieuses (agate, malachite, lapis) autour de bracelets chez la femme, tord le cuir et le métal pour s’accorder aux poignets des hommes (agate, malachite, lapis) et offre au passage une nouvelle jeunesse à la bonne vieille gourmette. Ouverte au public les après-midi du mercredi au samedi (et sur rendez-vous) Orner est également vendue sur le site de L’Exception avec lequel elle prépare une collaboration, et dans une trentaine de points de vente en Asie notamment. Prix raisonnables (entre 75 et 200 €) et charme évident.