Top de l’actu vidéoludique

La saison estivale a été marquée par les jeux ; mais pas forcément ceux auxquels vous pensez ! Pokémon Go a rivalisé de popularité avec les JO, tandis que la VR est devenue une vraie réalité grâce au casque Playstation. D’ailleurs, les consoles se sont mises à sortir aussi souvent que les smartphones…

Le phénomène Pokémon Go


Pokémon Go © DA

Impossible d’échapper cet été au phénomène Pokémon Go, le jeu mobile où l’on attrape de petites bêtes virtuelles dans son environnement réel. Au-delà des inévitables histoires choc liées au spectaculaire envol du jeu (les recherches Google pour Pokémon Go auraient même dépassé celles concernant le “porn” pendant un moment, c’est dire !), qu’implique son succès ? Premièrement, ce n’est que le début. D’autres jeux mobiles IRL (in real life) suivront forcément très rapidement, espérant surfer sur la vague créée par Niantic Labs, inventeur de Pokémon Go. Deuxièmement, nous aurons enfin droit à des jeux Mario ou Zelda sur smartphone. Nintendo toucherait trois fois moins de bénéfices de Pokémon Go que Niantic Labs (il s’agit d’une licence) et s’empressera donc de corriger le tir. Enfin, l’inévitable vague de jeux mobiles IRL créera de nouvelles légions de zombies, marchant lentement dans la rue, les yeux rivés sur leurs smartphones. Avec tous les dangers qui vont avec…


Playstation VR : dernier espoir ?


Rez Infinite © SCEE

C’était notre dernier espoir d’être convaincus par la réalité virtuelle (VR) : ça tombe bien, notre test du casque Playstation VR s’est révélé plus que convaincant. D’abord, il est nettement plus abordable que les alternatives haut de gamme : 400 euros versus au moins le double pour un Oculus Rift ou HTC Vive, sans parler des PC de compétition qu’il faut pour profiter de ces derniers (au moins 1000 euros supplémentaires). Alors que pour Playstation VR, une console PS4 suffira. Mais la vraie différence est, bien sûr, ludique. Qu’il s’agisse de tirer avec des uzis par le pare-brise d’un camion lors d’une haletante course-poursuite, de s’affronter à un gigantesque monstre dans le dernier Final Fantasy, où même de voler dans le cyberespace de Rez Infinite – simple mais efficace traduction VR d’un vieux classique de la Playstation – nous étions totalement happés par une expérience hautement immersive, instinctive, et limite addictive. Playstation VR serait-il la killer app de réalité virtuelle ? Verdict mi-octobre, date de sa sortie officielle…

Les consoles sortent au rythme des smartphones


Xbox One S © Microsoft

Autrefois, il fallait attendre environ sept ans la nouvelle console de Sony, de Microsoft ou de Nintendo. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui l’élégante Xbox One S de Microsoft est disponible, un modèle plus petit que la Xbox apparue fin 2013, capable d’afficher des images en ultra-haute définition ou 4K. Suivra sans doute chez Sony (après le PS4 fin 2013) d’ici la fin de l’année la PS4 Neo, ou Playstation 4.5, qui sera optimisée pour le casque Playstation VR ; puis fin 2017, une autre nouvelle console Microsoft, dont le nom de code est Project Scorpio (celle-ci sera également pensée pour la réalité virtuelle). Sans oublier le géant Nintendo, dont la nouvelle NX est également très attendue – début 2017 –, surtout après l’échec de la Wii U fin 2012. Soit quatre nouvelles consoles en trois ou quatre ans. De là à ce qu’on puisse acheter de nouvelles versions de nos consoles, tout comme nos smartphones, chaque année… On entend déjà les grands fabricants vidéoludiques se frotter les mains ; mais ne nous réjouissons pas trop vite car, à l’instar des smartphones, on ne pourra pas se les offrir toutes.