6 comptes Instagram lifestyle à souhait

Fooding, bien-être, déco, fashion… Sur Instagram, le lifestyle est roi. De la mode aux tendances gourmets en passant par l’irrévérence sexy, voici six comptes Insta stylés à souhait.

 

Anni Kravi

Où quand smoothies et porridges deviennent des œuvres d’art. Au fil de ses photographies ouvertement healthy, Anni Kravi érige la gastronomie bien-être au rang de nature morte maniérée. Sur un fond blanc minimaliste, elle portraitise avec élégance les plus soyeuses associations de fruits et légumes. La foodista à l’oeil affuté confère à cette alimentation saine aux senteurs estivales des allures de macédoine chic. A voir pour la beauté du geste.

 

 Manon Wethly

Milky Way #flyingstuff

A post shared by uouɐɯ ʎןɥʇǝʍ (@manonwethly) on

« Wine gangster » selon ses propres mots, Manon Wethly a une manière bien à elle de magnifier l’art du drinking. Verre de lait frais, ballon de vin rouge, tasses de cafés et cocktails s’envisagent sous un tout autre angle : expulsés dans les airs, ils font l’objet d’un arrêt sur image des plus esthétisants. Voir ces nectars se décomposer au ralenti participe à leur beauté. La boisson n’est pas qu’un mode de vie semble nous souffler la photographe, mais également une manière de penser : ici, boire est un acte contemplatif, par lequel on arrête le temps pour mieux en profiter. Au passage, Wethly touche du doigt un autre phénomène d’Insta, le #skyporn – le fait de shooter les cieux et les nuages. Du lifestyle expédié au septième ciel.

 

Lazy Mom

Les galeries de Lazy Mom sont des banquets à la gloire de la culture fast food. Pizzas, abondantes saucisses, tranches de fromage à hamburgers et autres hot dogs recouverts de moutarde font face à de dégoulinantes parts de pâtisserie. #Foodporn au possible, ce compte détone par sa façon d’associer le gras au grotesque – tel ce cliché criard d’un bun chapeauté d’un drapeau américain, composé de steak… et de dollars. Cet usage de couleurs éclatantes et de motifs familiers répétés jusqu’à plus faim confère à toutes ces photos un très plaisant aspect Pop art. Les grands enfants s’amuseront de ces sculptures de charcuterie et de pain de mie. Quant aux amoureux du petit déjeuner, ils se régaleront en explorant le compte du designer japonais Kei Yamazaki, série de succulents toasts intelligemment ajustés.

 

 I Have This Thing With Floors

Regarder le sol suffit à se la jouer lifestyle. C’est en tout cas ce que suppose I Have This Thing With Floors, panorama ludique des mosaïques de motifs qui recouvrent ces rues et halls que l’on foule du pied. Une saisissante façon de styliser le quotidien en capturant ces carrelages aux graphismes insolites, géométriques et hypnotiques. On admire ces compositions comme des toiles exposées sur les murs d’une galerie d’art. Plaquées par terre, d’indénombrables socquettes blanches, sneakers de toutes sortes, baskets légères et autres chaussures d’été confèrent à l’ensemble une savoureuse dimension #streetswear. Stylé jusqu’au bout.

 

Nastia.JPG

@narsissist 2017

A post shared by Lips and Beauty Photographer (@nastia.jpg) on

Une leçon de style susurrée du bout des lèvres. Nastia.JPG s’inscrit dans la lignée des nombreux comptes érotiques qui fourmillent sur Instagram (malgré la menace de la censure). Mais pas de nu frontal ici, simplement des suites de bouches flashées avec ou sans lipstick. Des photographies léchées au possible, où la bouche brightée révèle la personnalité de celle qui la possède : élégante, pudique, gourmande, provoc’. Coups de langue, fleurs entre les dents et nuances de rouge à lèvres se succèdent pour mieux ravir nos sens. Si vous préférez caresser l’explicite du bout des doigts, aventurez vous sur le compte de Safia Bahmed Schwartz, illustratrice sachant comme personne esquisser la fièvre des corps.

 

Dirk Bakker

>>>>>>>> . #Brussels #SeeMyCity #Architecture

A post shared by Dirk Bakker (@macenzo) on

Dingue de design, les photographies de Dirk Bakker sont faites pour vous. Valorisant l’esthétisme urbaniste en ce qu’il a de plus vertigineux, Bakker inscrit ses clichés dans la mouvance très pop de l’architecture porn. Nos yeux s’attardent jusqu’à l’ivresse sur ces motifs symétriques réitérés en boucle, ces lignes mouvantes qui s’entrecroisent, ces spirales tournoyantes, ces quadrilatères accumulés à l’infini. De quoi porter un autre regard sur ces immeubles, tours de verre et escaliers ascensionnels qui nous dominent.