A NOUS KISS KISS # 3 : Soixante-Quinze, le mag !

Découvrez le nouveau projet A NOUS KISS KISS. La rédaction d’A NOUS Paris a suivi avec curiosité et avidité les projets qui n’ont cessé de fleurir sur KissKissBankBank ce mois-ci. Parmi de nombreuses initiatives engagées, passionnées, fascinantes, c’est Soixante-Quinze qui a retenu notre attention. Ce projet, n’est qu’aux prémices de son histoire, mais il a déjà tout le potentiel pour devenir une belle aventure, que nous avons voulu suivre de près.

Soixante-quinze c’est l’histoire d’un  magazine qui ne ressemble à aucun autre, porté par un groupe de journalistes passionnés et chevronnés qui n’en sont pas à leur coup d’essai. Il y a maintenant cinq ans, David Even et sa bande ont fait le pari de redonner à l’information locale sa valeur et son intérêt. De cette idée naissait le 13 du mois, un magazine indépendant traitant du 13ème arrondissement. Loin du statut de journalisme de faits divers ou de dénicheur de bons plans et autres cantines parisiennes, l’équipe du 13 du mois a toujours souhaité raconter des histoires et aller à la rencontre de ces destins extraordinaires cachés dans l’ordinaire. En capitalisant sur la narration et les reportages, le 13 du mois a réussi à s’implanter dans le quartier en faisant partie des meilleures ventes des kiosquiers du 13ème arrondissement.


© 13 du mois

Ayant conscience de l’intérêt grandissant du journalisme local et après 5 années et 57 parutions, l’équipe a souhaité agrandir son terrain de jeu. De treize, on passe à Soixante-quinze, un magazine traitant de la capitale par le prisme des personnes qui la façonnent. Soixante-Quinze s’adresse à tous ceux qui ne veulent plus seulement consommer Paris mais qui souhaitent également l’explorer différemment.

L’ADN du Soixante-Quinze est très largement inspiré du 13 du mois et pour cause, l’équipe reste la même. Ce nouveau magazine est un coup de projecteur porté sur les histoires du quotidien, sur ce qui se passe au coin de votre rue, dans votre cage d’escalier.


Equipe du Soixante-Quinze © Soixante-Quinze

« Dans ce magazine on fait ce qu’on veut ».

Avec la promesse de retrouver 15 belles histoires chaque mois, David Even décrit la ligne éditoriale de ce nouveau magazine comme complètement déconnectée des contraintes publicitaires. « Dans ce magazine on fait ce qu’on veut » nous confie-t-il. La liberté de ton et la place à l’improvisation sont des conditions nécessaires pour donner du sens à leur travail. Avec une majorité d’articles dépassant les 7 000 signes, Soixante-quinze fait la part belle aux longs formats avec des reportages, des interviews, des enquêtes et des portraits. Pour les formats courts, il faudra se rendre dans le cahier central, L’Entracte, où BD, dessins, nouvelles… seront rangés pêle-mêle.

Quatre jours seulement après le lancement de leur campagne KissKissBankBank, l’équipe du magazine Soixante-Quinze avait dépassé ses objectifs de départ. C’est 198 KissKissBankers qui ont participé et qui viennent s’ajouter à la communauté Soixante-Quinze.

Vous aussi, rejoignez cette aventure qui vous fera (re)découvrir Paris et ses habitants.
La sortie du premier numéro est prévue pour le 30 mars prochain.

Pour suivre la campagne KissKissBankBank et toute l’actualité du magazine c’est par ici ↓