Les œuvres de Banksy envahissent Paris

L’artiste de rue Banksy dénonce, à travers plus de 8 oeuvres disséminées à Paris, la fermeture des frontières  en Europe.

 

 

A l’aune de la politique du gouvernement européen envers les migrants, mise en lumière à la suite du naufrage de l’Aquarius, des œuvres attribuées au pape du Street art Banksy ont été aperçues dans la capitale. En effet, plusieurs réalisations de l’artiste de rue dont on ignore encore l’identité sont apparues à des endroits stratégiques de Paris. L’une d’entre elles, découverte près du premier centre d’accueil fermé en mars dernier, représente une petite fille d’origine africaine tentant de recouvrir une croix gammée qui reste apparente. Sur une autre de ses œuvres, on distingue également Napoléon sur son cheval avec un voile rouge recouvrant son visage. Un dessin inspiré du  tableau de Jacques Louis David que Banksy publie sur son Instagram en commentant « Liberté, Egalité, Cable TV »

 

Banksy à Paris : des œuvres revendiquées, certaines dégradées

 

A la suite de l’une des photos représentant ses peintures parisiennes publiées sur son compte Instagram, il commente : « 50 ans depuis le soulèvement de Paris en 1968. Le lieu de naissance de l’art du pochoir moderne » . Sur ce dessin réalisé près du centre Pompidou, on peut voir un rat au visage dissimulé qui tient un détonateur. Ces derniers jours, plusieurs fans et experts de l’artiste se sont mis à la recherche d’autres œuvres peut-être disséminées dans la ville. La dernière en date a été découverte sur une issue de secours du Bataclan. Pourtant, malgré l’engouement général plusieurs d’entre elles ont déjà été dégradées.