Karaoké : 4 endroits où pousser la chansonnette

Que vous soyez variété française ou plutôt rap US, pourquoi ne pas laisser aller votre passion pour la chanson dans un karaoké, ce loisir populaire importé du Japon ? De plus en plus d’endroits proposent cette activité, à exercer solo ou entre amis, en public ou non, dans la capitale. On a testé pour vous quatre d’entre eux, en allant jusqu’à se casser laaaa voiiiiix sur la playlist de Céline Dion.

BAM Karaoke Box

BAM karaoké
Crédit : Nomadistmoon

 

Avec quatre salles à Paris, une à Bordeaux et une à Madrid, BAM Karaoke Box s’est rapidement imposé comme leader dans le secteur des « karaokés box », comme au Japon. Le principe ? Vous privatisez une salle en fonction du nombre de personnes (de 8 à 30), et tout est prévu pour vous époumoner sur vos titres préférés, en toute intimité. A l’intérieur des box design, un écran vous permet même de commander des boissons pour vous désaltérer après un solo sur « Allumer le feu ». Dans le dernier né des établissements parisiens, BAM Karaoke Box Madeleine, à deux pas de l’Olympia, les cocktails sont signés par la championne du monde de mixologie Jennifer Le Néchet, dont les noms – La La Land, Gainsbourg ou encore Back in the USSR – vous feront swinguer jusqu’au bout de la nuit.

BAM Karaoke Box Madeleine
4 rue de Caumartin, 9e
Ouvert du lundi au vendredi entre 18h et 2h et le samedi de 14h à 2h.

Chinatown Belleville

Chinatown karaoké
Crédit : @monsieurxoo (Instagram)

 

Changement d’ambiance et de style avec ce karaoké grandeur nature, dans le 10e arrondissement. Dans ce décor ultra-kitsch et bling-bling, le karaoké est tendance depuis plus de 30 ans, et les chanteurs d’un soir comme les habitués viennent se succéder au micro, devant les tables du restaurant, qui se chiffrent à près de 400 tout de même. Que vous veniez ici pour un anniversaire, pour un EVJF ou tout simplement pour vous détendre après une semaine de travail, sachez que peu importe votre timbre de voix, personne ne vous jugera ! Un petit conseil : dînez avant de venir, la nourriture ne vaut franchement pas le détour…

Chinatown Belleville
27 rue du Buisson Saint-Louis, 10e
Ouvert du lundi au mercredi de 11h30 à 14h30 et de 18h à minuit, du jeudi au dimanche de 11h30 à 14h30 et de 18h à 1h30.

Sacré Frenchy

Karaoké Sacré Frenchy
Crédit : Sacré Frenchy

 

Personne ne pourrait se douter, en passant devant cette néo-brasserie du quartier des Halles, que son sous-sol façon boudoir se transforme, le soir venu, en salle de karaoké où les morceaux défilent dans une ambiance tamisée mais néanmoins survoltée. En effet, quand l’endroit n’est pas privatisé, cet espace insonorisé pouvant admettre jusqu’à 70 personnes accueille des soirées karaoké, où l’on peut venir fredonner quelques airs à la nuit tombée. Et si vous motivez vos amis, sachez que moyennant 300 euros, l’espace peut vous être réservé.

Sacré Frenchy
58 boulevard de Sébastopol, 3e
Ouvert tous les jours de 11h30 à 23h.

Minato

Minato karaoké
Crédit : @iron_dong (Instagram)

 

Ce bar-karaoké japonais situé entre la Bourse et l’Opéra célèbre la tradition du karaoké dans la pure tradition japonaise, avec deux box privatifs en sous-sol pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes. On s’arrête tout de même boire un cocktail japonais à l’étage, ou déguster l’un des nombreux whiskys à la carte. De quoi agréablement réchauffer son gosier avant de chanter. Le petit plus ? La playlist éclectique mixant tubes asiatiques et classiques occidentaux.

Minato
5 rue de Louvois, 2e
Ouvert du dimanche au mercredi de 19h30 à 1h30 et du jeudi au samedi de 18h à 1h30.