Les experts du groove à Summer House

Un plateau d’artistes de très haut niveau avec en tête d’affiche Amp Fiddler pour enflammer le dancefloor.

Pour prendre une bonne claque musicale, rendez-vous vendredi à Summer House, dans le jardin de la Mona Bismarck American Center, qui propose un plateau de très haut niveau. En tête d’affiche, Amp Fiddler, légendaire musicien de la ville de Detroit, et son CV impressionnant : formé au sein des P-Funk All Stars, le groupe de George Clinton, il a travaillé avec toutes les pointures de la Motor City, aussi bien house (Moodymann) que techno (Carl Craig). C’est aussi lui qui a présenté la MPC au producteur J-Dilla, avec laquelle il a réinventé le hip hop américain. Virtuose du clavier, Amp Fiddler a prêté ses talents à Jamiroquai, Prince, Seal, Maxwell et autres Brand New Heavies, et son premier album Waltz of a Ghetto Fly (en 2004) est devenu une référence pour les amateurs de groove. Amp Fiddler viendra défendre sur scène son dernier album, l’excellent Motor City Booty, accompagné d’un autre prodige, le Britannique Tenderlonious. Producteur et multi-instrumentiste qui mélange jazz, rap, soul et house, il a lancé il y a quatre ans son label 22a Music, sur lequel il signe les jeunes artistes de son quartier. Les apôtres du bon goût anglais Gilles Peterson et Benji B sont déjà fans et Osunlade lui a fait signer un maxi sur son prestigieux label Yoruba. Le genre d’artiste qu’on ne reverra bientôt plus en aussi petit comité… 

​Amp Fiddler et Tenderlonious, vendredi 30 juin à 18h à Summer House,34 avenue de New York, 75016. M° Trocadéro. Concert : 20 euros, entrée libre à partir de 22 h.