Réveillon 2017 : notre sélection des soirées à ne pas louper

Sélection des meilleures soirées du réveillon, histoire de démarrer 2018 avec la patate. Parce que le plus important, c’est la santé.

 

Club Barbès à la Brasserie Barbès

Comme l’an passé, Teki Latex et sa bande poussent les meubles de la Brasserie Barbès et transforment ses 750 m2 en club sur trois étages pour le Nouvel An. L’ex-leader du groupe TTC et patron du label Sound Pellegrino amène avec lui toute sa clique de talents parisiens adeptes de beats qui ne tournent pas en rond, avec Para One, Uncle Tex et Le Dom au rez-de-chaussée. Au premier, Teki Latex et Betty échangeront les platines avec Miley Serious, une des DJs du crew de filles qui monte TGAF, et au second étage, avec le fumoir sous les étoiles, on retrouvera Orgasmic et Cuizinier, compagnons de route de TTC, ainsi que Manaré, qui gère la webradio de référence Rinse France.

Dimanche 31 décembre de 22 h à 5 h
Brasserie Barbès
2, boulevard Barbès, 18e
Entrée : 20€ (+ 1 conso) jusqu’à 23h30, puis 35€

 

Nouvel an brésilien à Petit Bain

 

Festa Brasil à Petit Bain avec un réveillon 100 % auriverde qui conjuguera le meilleur de la culture brésilienne. Au programme, samba rock, danse et électro brésiliennes et concert de Forro – triptyque tambour/accor-déon/triangle – pour oublier le temps d’une soirée les quelques degrés parisiens…

Dimanche 31 décembre à 22h
Petit Bain
7, port de la gare, 13e
Entrée : 25 €

 

NYE à Nuits Fauves

 

Paul Ritch, Marcel Fengler et Benjamin Damage, emblème de feu 50 Weapons, histoire de commencer l’année dans le kick et la bonne humeur à Nuits Fauves.

Dimanche 31 décembre, de minuit à midi
Nuits Fauves
34, quai d’Austerlitz, 13e

Entrée : 22-27 €

 

Nouvel An Gipsy à La Java

 

Comme tous les ans, La Java sera Gipsy pour son Réveillon, et conviera une nouvelle fois le meilleur de la culture balkanique : au programme cette année le musicien Shantel, connu pour avoir notamment réalisé la BO du film de Fatih Akin De l’autre côté, les Molotov Brothers – DJ Balkaliente et Samuel Maquin – et DJ Tagada.


Dimanche 31 décembre de minuit à l’aube

La Java
105, rue du Faubourg du Temple, 10e,

Entrée : 20 €

 

“Viens la fête, on sera bien tous les deux” à La Machine du Moulin Rouge

 

 

Le 31 c’est aussi l’occasion d’aller faire sa fête à La Machine, qui comme chaque année fera son réveillon sous son fameux leitmotiv, « Viens la fête, on sera bien tous les deux« . Et donc pas mal de paillettes et de bon son au programme.

Dimanche 31 décembre de 23h à 6h
La Machine du Moulin Rouge
90, boulevard de Rochechouart, 18e
Entrée : 33-38 € sur place.

 

Réveillon Sauvage aux Petites Gouttes

 

Le réveillon le moins cher du marché se déroulera aux Petites Gouttes, le « bistrot gourmand » situé face à la Halle Pajol dans le 18e arrondissement, qui vous propose de (re)devenir un animal pour cette soirée Sauvage.
Au programme, des petits prix au bar, des danseurs sur le comptoir, une borne d’arcade et une demi-douzaine de live tout au long de la nuit, dont Silens, groupe électronique hybride repéré lors du BPM Contest l’an passé, ou le rappeur Le Bon Nob qui jouera aussi avec son frère jumeau au sein du projet Yepa.
Bon à savoir : les gens déguisés en animaux entreront gratuitement.

Dimanche 31 décembre de 20 h à 6 h
Les Petites gouttes
12, Esplanade Nathalie Sarraute, 18e
Entrée libre avec déguisement animalier.

 

Michael Jackson, Prince et Jay-Dee à la Bellevilloise

 

Pour le 31, l’équipe de Free Your Funk sort son best-of de l’année en réunissant deux de ses soirées thématiques les plus courues pour un mix de cultures dans les multiples espaces de la Bellevilloise.
Dans le club, on trouvera la Soul Slam, une soirée dédiée à Michael Jackson et Prince et animée par le New-Yorkais DJ Spinna, figure du hip hop signée sur des labels légendaires comme BBE et Rawkus, qui jouera ses raretés et inédits des deux dieux.
Dans le forum en haut, ce sera le retour de la soirée Thank You Jay Dee, pour un dernier hommage au défunt roi du hip hop américain par DJ Fab, DJ Damage du collectif Jazz Liberatorz.
Enfin, dans la Halle aux oliviers, tout le monde dansera sur de la musique carioca jusqu’au bout de la nuit avec DJ Tom B, d’Avenida Brazil.

 

Dimanche 31 décembre de 22 h à 6 h
La Bellevilloise
19-21, r. Boyer, 20e
Entrée : 32€ ou 250€ pour 4 pers, 1 table, 1 bouteille.