Les meilleures soirées de juillet à Paris

La fête à Paris, c’est du sérieux : en effet, les clubs et autres lieux nocturnes de Paname multiplient les événements alléchants et atypiques. Difficile de s’en plaindre tant la qualité se trouve souvent au rendez-vous. Mais comme il est parfois difficile de faire son choix face à une telle quantité de noubas, A Nous Paris vous propose de prévoir à l’avance vos sorties grâce à sa sélection mensuelle des meilleures soirées. Promis, vous ne serez pas déçus !

Les meilleures soirées de juillet

Soirées de juillet 2019 Paris
© Rex Club

The Peacock Society Festival 2019

Vendredi 5 et Samedi 6 juillet

Avec Bicep, Bjarki (live AV), Charlotte de Witte, Denis Sulta, Derrick May, Elena Colombi b2b Interstellar Funk, Emma DJ, Honey Dijon, I Hate Models, Jardin, Lorenzo Senni (live), Mad Miran, Modeselektor (live), Mount Kimbie, Mor Elian, Oktober Lieber (live), Olivia, Rodhad, Andy4000, Fatal Walima le vendredi, The Black Madonna, Bruce, Clara!, Daphni, Debonair, Helena Hauff b2b DJ Stingray, Hunee, Jon Hopkins (live), Josey Rebelle, Len Faki, Motor City Drum Ensemble, Nicolas Cruz (live), Overmono (live), Octavian (live), Robert Hood, Toma Kami, Yaeji, Crystalmess et Promesses le samedi @ Parc Floral de Paris

On commence ce mois de juillet 2019 sur les chapeaux de roues avec le retour de notre paon préféré. Tauliers (Robert Hood, Daphni, Derrick May, The Black Madonna, Hunee, MCDE…), jeunes chiens fous (Emma DJ, Jardin, Denis Sulta…), lives dantesques (Jon Hopkins, Overmono, Lorenzo Senni, Bjarki, Modeselektor…) et associations du même tonneau (le b2b entre Helena Hauff et DJ Stingray ou celui entre Elena Colombi et Interstellar Funk)… Comme à son habitude, The Peacock Society régale au niveau du line-up. Des nuques vont donc se briser, des bras se lever, des couples se former et des années d’espérance de vie s’évaporer sur le sol du Parc Floral de Paris (ou chez A La Folie, pour un closing démoniaque le dimanche, avec notamment Marcel Dettmann en mode house only et la vénérable DJ Marcelle). Et si cette très belle prog’ vous laisse de marbre, on vous conseille de jeter un œil à deux autres festivals se déroulant à la même période et valant aussi le détour : le très open minded Loud & Proud (du 4 au 7 Juillet 2019 à La Gaîté Lyrique) et le très housy Vryche Sur Yvette (du 6 au 7 juillet à Gif-sur-Yvette).

Plus d’infos sur les soirées du festival Peacock Society

 

3615 Disco

Samedi 6 juillet

Avec Ethyène b2b Yann Polewka, Madcat b2b Tour-Maubourg, Vitess b2b Deborah Aime La Bagarre, ALVA b2b KX9000 et Dub Striker b2b Chevals @ Rex Club

Cela fait maintenant trois ans que le label francilien Pont Neuf Records égaye nos enceintes comme nos nuits. Un début de longévité qui se célèbre avec la sortie d’une nouvelle compilation, 3615 Disco, mise en place sous l’égide du DJ-producteur Madcat. Un disque qui revisite certains tubes cultes des années 80, comme le Je ne veux pas rentrer chez moi seule de Regrets (devenu Chez Oim sous la houlette de Chevals), le Joue pas de François Feldman et Joniece Jamison (donnant le Ne Plaisante Pas Avec L’Amour de Madcat) ou le C’est l’amour de Léopold Nord & Vous (transformé en L’Andalouse par Vitess). Pour parachever l’ensemble, Pont Neuf invite les auteurs de cet hommage au kitsch qui groove à renverser le Rex Club en mode back to back.

 

Concrete

Vendredi 12 juillet

Avec Oscar Mulero, Dino Sabatini (live) et Patrick Russell dans la main room, Laura BCR b2b Nems-B sur le woodfloor toute la nuit @ Concrete

Même au cœur de la tempête, le bateau-club Concrete tient bon la barre et garde le cap pour mener son public vers des contrées électroniques toujours plus enivrantes. En témoignent ses multiples soirées estivales très aguicheuses dont fait partie cette teuf du 12 juillet en compagnie du magicien Patrick Russell. Capable d’envoûter plusieurs heures n’importe quel auditoire, le natif du Michigan sera épaulé dans sa tâche de pyromane du dancefloor par le mentaliste italien Dino Sabatini et le vrombissant espagnol Oscar Mulero. Si vous n’avez jamais encore été à une soirée techno, celle-ci vous promettra une belle épiphanie.

 

 

Motel Machine – Incienso Label Night

Samedi 13 juillet

Avec Anthony Naples et Beta Librae @ La Machine du Moulin Rouge

Même si l’on a une très, très grosse envie d’aller se dégourdir les gambettes lors de la Dizonord Summer Party (en compagnie de John Talabot et des deux patrons de ce disquaire dont on a déjà pu vous vanter les qualités sur A Nous Paris), on ne peut s’empêcher de privilégier La Machine du Moulin Rouge pour la soirée qui s’y déroule le lendemain, autour de l’excellent label Incienso. Pourquoi ? Parce que la maison d’Anthony Naples étonne toujours par ses sorties, tantôt minimalistes et solaires, tantôt sombres et hypnotiques. Un conseil : avant de vous y rendre, réécoutez les magnifiques Interactive Gee de Kiki Kudo, Dubber Funk de Buttechno et Plasticine de Nikolajev. Du pur bonheur audio.

 

Into The Deep

Samedi 20 juillet

Avec Kenny Dope, San Soda, Maggie, Léo Man, Arthur Lastmann & Step Daw @ Wanderlust

Quand on voit Kenny Dope continuer à renverser des dancefloors à bientôt 50 ans (dont 35 passés derrière les platines des clubs de New York et d’ailleurs), on se dit que la house music est sans doute le plus cool des élixirs de jouvence. DJ-producteur culte, en solo comme au sein de Masters At Work, son association iconique avec Little Louie Vega, l’éternel kid de Brooklyn sera l’invité d’honneur de cette énième soirée Into The Deep au Wanderlust où opéreront d’autres marioles du groove, comme le duo parisien Maggie ou encore le belge San Soda.

 

Rituel Days

Samedi 20 et dimanche 21 juillet

Avec Recondite (live), Konstantin Sibold, Kiasmos, Jan Blomqvist (live), Parra for Cuva (live), Oceanvs Orientalis, Be Svendsen, Prins Thomas, Hraach, Yarosslav (live), Emmanuel Russ (live), LØC et DiMΛ le samedi, Kerri Chandler, Red Axes, Rampue (live), Stimming (live), Christian Löffler (live), Ben Rau, Kerala Dust (live), Mira b2b Chris Schwarzwälder, Seth Schwarz (live), Paul Cut, Nicola Noir (live), Tomanka, Shimon, Muallem et Fléoz le dimanche @ Kilowatt

Après une première édition assez appréciée au milieu du bois de Vincennes l’an dernier, le festival Rituel Days part cette fois à l’assaut de la friche du Kilowatt, le spot hyperactif de Vitry-sur-Seine, en plein cœur de l’été. Mais si le lieu change, la qualité de la programmation reste intacte, surtout pour les amateurs de deep house et de soleil gravé sur microsillon. Chaque jour possédera son lot de lives et DJ sets affriolants et l’on ne peut pas s’empêcher de surligner en gras la présence du patron Kerri Chandler, du toujours sémillant duo Red Axes et de Prins Thomas, éternel prince norvégien de la scène nu-disco.

Plus d’infos sur les soirées du festival Rituel Days

 

Honey Soundsystem All Night

Samedi 27 juillet

Avec les membres du Honey Soundsystem @ Badaboum

Cela fait un moment que le Honey Soundsystem rayonne bien au-delà des terres de San Francisco. Fédérant autour de lui des DJs, producteurs-musiciens, performers et designers, le collectif de Jackie House, Josh Cheon, Bézier et Jason Kending s’est d’abord fait connaître sur le territoire américain, dans l’underground des soirées gay, avant de conquérir le monde via ses mixes partagés sur la toile, ses prestations remarquées et ses labels associés : Honey Soundsystem Records/HNYTRX, Dark Entries et Discaire. Une source de bons sons et de bons moments pas prête de tarir, à l’honneur de cette soirée très hot proposée par le Badaboum.

 

Piknic Électronik Paris x Detroit Love

Dimanche 28 juillet

Avec Carl Craig, Omar S, DJ Holographic et le collectif RA+RE @ Jockey Disque

Institution de la fête montréalaise, le Piknic Électronik s’exporte chaque dimanche à Paris du 21 juillet au 15 septembre, via une résidence au Jockey Disque, le club fraîchement créé au sein de l’Hippodrome d’Auteuil. Il faut donc s’attendre à voir du beau monde faire trembler les murs du temple hippique, à l’instar de l’inoxydable Carl Craig. Avec sa soirée Detroit Love, le DJ-producteur se charge du show aux côtés de ses compatriotes Omar S et DJ Holographic ainsi que les membres, bien françaises elles, du crew RA+RE. De quoi hennir de plaisir.

 


A noter également dans son agenda

Décrié par les puristes de la dance music, Quentin Mosimann sera pourtant présent derrière les platines du Rex Club pour cette soirée Change Your Mind justement faite pour surprendre la masse. Avec un set spécial house s’il-vous-plaît. De quoi attiser notre curiosité. (Jeudi 4 juillet)

Le Grand Paris, c’est aussi celui de la gaudriole musicale et la team de Nostromo invite ainsi à son open air à L’Oasis de Noisy dans le 93, pour faire le plein de house et de techno à partir de 7 h du matin. (Samedi 13 juillet)

Les rockers d’aujourd’hui qui n’aiment que le rock d’antan ont aussi droit à leur soirée : celle-ci se déroulera entre les murs du Supersonic avec la crème des artistes et groupes qui ont fait tripper les 70’s. (Samedi 27 juillet)


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !