Les meilleures soirées de décembre à Paris

La fête à Paris, c’est du sérieux : en effet, les clubs et autres lieux nocturnes de Paname multiplient les événements alléchants et atypiques. Difficile de s’en plaindre tant la qualité se trouve souvent au rendez-vous. Mais comme il est parfois difficile de faire son choix face à une telle quantité de noubas, A Nous Paris vous propose de prévoir à l’avance vos sorties grâce à sa sélection mensuelle des meilleures soirées. Promis, vous ne serez pas déçus !

Les meilleures soirées de décembre

Rosa Bonheur ©Alexa Kehailia
Le Rosa Bonheur fêtera Noël en avance cette année © Alexa Kehailia

 

dDamage Release Party

Vendredi 6 décembre

Avec dDamage (live), Arnaud Rebotini, Mondkopf, Paulie Jan, Lelo Jimmy Batista, Sister Iodine, Krikor, Jean Nipon, White Heat, Dr (Dr)One, DJ Gero, Grorille, Panzer, Le Dogue et Jour Nuit @ la Station – Gare des Mines

Cela fait un peu plus d’un an que Fred Hanak a pris la poudre d’escampette, laissant son frère JB seul aux manettes de dDamage, leur groupe impossible à classer (et essentiel pour ses croisements et ses expérimentations). Malgré cette disparition aussi triste qu’inattendue, dDamage a tout de même sorti un nouvel album, Brother vs Brother, un disque rempli d’idées et d’énergie, mais pas de regrets. Cette soirée à La Station sera donc l’occasion de fêter cette ultime collaboration des frangins Hanak, de dire au revoir à Fred de la plus belle des manières et de s’en mettre une mémorable en compagnie d’un tas de frères d’armes du duo.

Plus d’infos sur la soirée dDamage Release Party

 

Les Éclatantes

Vendredi 6 décembre

Avec Etienne de Crécy, Boston Bun, Macadam Crocodile et Yuksek @ Cité des sciences et de l’industrie

Faire la fête dans un lieu qui n’est pas vraiment conçu pour cela, c’est un peu comme être pris d’un fou-rire à un enterrement : c’est aussi inapproprié qu’irrésistible. Bref, vous l’aurez compris : organisée de 20 h à 2 h du matin, cette soirée Les Éclatantes a de quoi vous éclater pour son cadre atypique (la Cité des sciences et de l’industrie, bien décidée à se dévergonder) et son line-up réunissant différentes générations de fines lames de la musique électronique dansante à la française, du vieux combattant de Crécy au jeune duo Macadam Crocodile.

Plus d’infos sur la soirée Les Éclatantes

 

 

À La Folie Fête ses 4 ans x Red House

Vendredi 6 décembre

Avec Laurent Garnier, La Culotée et Myako @ À La Folie

Quand Tonton se pointe à Paris, c’est toujours un événement. Cette fois-ci, Laurent Garnier sera du côté d’À La Folie pour célébrer les quatre ans du spot rouge de La Villette et, surtout, ajouter un nouveau DJ set dantesque à son actif. Une soirée très prometteuse donc, d’autant que le créateur des éternels Gnanmankoudji, Acid Eiffel et The Man With The Red Face sera aussi associé au collectif queer/LBGTQ La Culottée et à la forte tête techno Myako. Un anniversaire qui a de la gueule (et qui se prolongera avec une belle soirée le lendemain manigancée par le crew Imported) !

Plus d’infos sur la soirée À La Folie Fête ses 4 ans x Red House

 

Chloé présente Lumière Noire

Vendredi 13 décembre

Avec Chloé, Iñigo Vontier (live), Pantha Du Prince (live), Krystal Klear, Local Suicide et Jacques Bon @ La Machine du Moulin Rouge

Si Laurent Garnier est le patron de la scène française, Chloé peut prétendre à être son pendant féminin tant la DJ-productrice fédère avec brio les amateurs de techno depuis deux décennies. La vitalité de son label Lumière Noire est en une preuve supplémentaire avec des sorties d’artistes comme Il Est Vilaine, Sutja Gutiérrez, Local Suicide ou encore Iñigo Vontier. C’est pour fêter la sortie du sémillant album de ce dernier (El Hijo Del Maíz) et préparer le terrain pour sa prochaine compilation (From Above Vol II) que Chloé et ses potes investissement la Machine du Moulin Rouge. Une soirée forcément lumineuse.

Plus d’infos sur la soirée Chloé présente Lumière Noire

 

Mézigue Release Party

Samedi 14 décembre

Avec Mézigue (live), Flabaire, Gab et Mud Deep @ La Gaîté Lyrique

Et le prix du meilleur nom d’album de ces dernières années est attribué à… Mézigue, pour son long-format Le Meilleur Titre Pour Un Album sorti chez D.KO Records. Un nom joyeusement débile pour une musique qui ne l’est pas tellement, même si dansante et barrée, nourrie à la house et l’acid. Le meilleur sosie de Chirac du game électronique vous donne rendez-vous à La Gaîté Lyrique pour le découvrir et aussi vous acoquiner en compagnie d’autres larrons dont A Nous Paris ne cesse de vous vanter les mérites.

Plus d’infos sur la soirée Mézigue Release Party

 

La Mère Noël est un Amour

Jeudi 19 décembre

Avec Numa, DJ Deep, Folamour, Pedro Winter, Miley Serious, Mlle Caro et un invité surprise @ Rosa Bonheur

Une main sur le cœur, l’autre sur les platines : pour la troisième année consécutive, le Rosa Bonheur s’associe à Cigalou et au Secours populaire de Paris pour organiser la soirée La Mère Noël est un Amour et ainsi donner le sourire aux danseurs comme aux enfants. Comment ? En permettant aux participants de faire un don d’un jouet neuf, éducatif ou créatif (pas de peluche) pour des enfants âgés de 4 à 11 ans, d’une valeur minimum de 15 euros, plutôt que d’acheter d’un simple billet d’entrée. Une belle initiative soutenue par des artistes de classe, de Folamour à la trop rare Mlle Caro.

Plus d’infos sur la soirée La Mère Noël est un Amour

 

Sacré x Linkwood

Samedi 21 décembre

Avec Linkwood all night long @ Sacré

Joli coup du Sacré qui, pour la veille du solstice d’hiver, décide de s’offrir les services de Linkwood, un artiste de génie qui cultive un certain goût pour la discrétion. Booké toute la nuit par le club de la rue Montmartre, le DJ-producteur d’Edimbourg aura le plaisir de défragmenter le disque dur de vos cerveaux avec un cocktail détonnant entre techno, house, électro et ambient. Et comme le gaillard n’a pas foutu les pieds en France depuis près d’un an, on se doute qu’il mettra particulièrement du cœur à l’ouvrage pour vous faire gigoter du séant.

Plus d’infos sur la soirée Sacré x Linkwood

 

Circle Of Live

Samedi 21 décembre

Avec Frank Wiedemann, Sebastian Mullaert, Laurence Guy et Matt Karmil @ Dehors Brut

« Yeah sex is cool but have you tried listening live electronic music created by Sebastian Mullaert and his friends ? » Oui, les soirées Circle Of Live du producteur suédois sont orgiaques et provoquent chez les amateurs de machines des sensations plaisantes y compris dans des parcelles du corps inavouables. Il faut dire que pour chacune d’entre elles, Mullaert se permet de réunir des artistes aussi excitants que le concept de sa soirée qui fait alterner performances solos et à plusieurs mains. Comprenant des monstres comme Frank Wiedemann (moitié d’Âme) et Matt Karmil, la liste des invités fait de cette date à Dehors Brut un événement plus qu’alléchant.

Plus d’infos sur la soirée Circle Of Live

 

R&S Records Label Night

Vendredi 27 décembre

Avec Space Dimension Controller (live), Lone et Renaat @ Badaboum

Au même titre que Warp ou Ninja Tune, le label belge R&S Records de Renaat Vandepapeliere et Sabine Maes fait partie de ces grandes références en matière de musique électronique dont on ne se lasse jamais d’explorer les racines et de découvrir les nouveautés. On parle tout de même d’une maison qui a abrité (et abrite encore) des esprits aussi fertiles que ceux de Joey Beltran, Blawan, Aphex Twin, DJ Krush, Nicolas Jaar, Future Sound Of London ou DJ Oil. Cette soirée spéciale au Badaboum risque donc d’être sensationnelle, d’autant qu’elle rameute deux grands noms du label, Lone et Space Dimension Controller, récent auteur d’un nouvel album Love Beyond The Intersect fabuleux.

Plus d’infos sur la soirée R&S Records Label Night

 

Detroit Love

Samedi 28 décembre

Avec Carl Craig & Derrick May All Night Long @ Terminal 7

Au Terminal 7, Noël se déroulera le 28 décembre cette année. Et pour endosser le costume de Santa Claus, le club de la Porte de Versailles a fait appel à des distributeurs de cadeaux certifiés par les connaisseurs du groove : les géants Carl Craig et Derrick May. Les deux mascottes de la techno de Detroit fusionneront leur savoir et leur expérience pour une nuit folle qui fera regretter les danseurs exilés en Laponie.

Plus d’infos sur la soirée Detroit Love


A noter également dans son agenda

On commence ce mois de décembre avec un anniversaire, celui de la Confess à la Grande Surface pour un after de 14 h à minuit, et une naissance, celle de la soirée Métaphysique proposée au Metaxu, une nouvelle barge festive amarrée à Pantin (Dimanche 1er décembre).

Une semaine après, on aura fort à faire (et à danser) avec une cargaison de soirées prometteuses. Après un détour par le Badaboum pour le live de Shigeto (Mercredi 4 décembre), le Hasard Ludique pour la soirée Arabstazy du festival Nyokobop (Jeudi 5 décembre) et le Cabaret Sauvage pour les quatre ans de Distrikt Paris (Vendredi 6 décembre), on tentera de se dupliquer le samedi 7 décembre.

Pourquoi ? Parce ce même soir, on voudra profiter de l’expérience d’Afshin au Djoon, fêter les 5 ans du label Polaar (fondé par Flore et Marc Weistroff) à la Rotonde Stalingrad, se régaler avec Daniel Wang sur le rooftop du Generator, faire notre trou à la Trou Aux Biches de La Java, suer frénétiquement à la Mona de la Bellevilloise, kiffer la soirée Utopia avec Kabylie Minogue et les Sheitan Brothers au Nouveau Casino, dire merci à la Discoquette dans l’antre de L’Officine 2.0 et se déniaiser en compagnie de Baxter Dury, Jarvis Cocker, Alexis Taylor, Joe Goddard ou encore Pilooski pour le Lobby Call des Bains. Sans choix cornéliens, la vie serait moins bien, non ?

Renaissant de nos cendres tel un phœnix, on poursuivra nos explorations nocturnes dès le jeudi 12 décembre pour deux rendez-vous particuliers : la nuit French Waves au Grand Rex et au Rex Club (avec projection du film éponyme et le club avec Juan Atkins en special guest, s’il-vous-plaît) et cette soirée FIP 360 affriolante avec Maud Geffray et Krampf à La Maison de la Radio. Le lendemain, on aura encore du pain sur la planche avec l’anniversaire des huit ans de CrazyJack dans un lieu secret (Vendredi 13 décembre).

Un simple échauffement quand on sait ce qui nous attendra le samedi 14 décembre, du squat du Badaboum par le Cracki Soundsystem au Young Ethics Tour de DJ Seinfeld et Miley Serious au Rex Club, en passant par l’arabisante Habibi Love de La Java et la grosse teuf du Terminal 7 avec Paula Temple et Tommy Four Seven. Jamais rassasié, on finira notre week-end avec Red Greg pour la Sunday Disco Club du New Morning portée par Make It Deep (Dimanche 15 décembre).

Toujours là malgré les cernes, on continuera notre périple nocturne le vendredi 20 décembre avec la Haïku du Bridge (qui programme notamment Kink en live), l’invitation d’Isolée par Flabaire au Sacré et la grosse marrade de Possession, qui se poursuivra également le lendemain. Le samedi 21 décembre sera aussi l’occasion de retrouver Carista, David Vunk & Les Yeux Orange à la soirée Club Trax du Rex. On terminera enfin notre marathon avec la Red House Queerxmas d’A La Folie propulsant Prosumer et Tama Sumo dans le DJ booth (Vendredi 27 décembre). Avant de probablement repartir à la guerre pour le Nouvel An. Mais cela, c’est une autre histoire.