Les meilleures soirées du mois de mai 2019 à Paris

La fête à Paris, c’est du sérieux : en effet, les clubs et autres lieux nocturnes de Paname multiplient les événements alléchants et atypiques. Difficile de s’en plaindre tant la qualité se trouve souvent au rendez-vous. Mais comme il est parfois difficile de faire son choix face à une telle quantité de noubas, A Nous Paris vous propose de prévoir à l’avance vos sorties grâce à sa sélection mensuelle des meilleures soirées. Promis, vous ne serez pas déçus !

 

Java
© DR

 

Innervisions Paris

Mardi 30 avril 

Avec Dixon, Henrik Schwarz (live), Jennifer Cardini, Marcus Worgull et Trikk @ Dock Eiffel

Que serait un mois de mai de qualité sans une grosse soirée de folie la veille du 1er afin de profiter pleinement de ce jour férié pour cuver ou simplement reposer son corps endoloris par une nuit de danse intensive ? On recommande donc très, très chaudement cette teuf du label Innervisions au Dock Eiffel ce 30 avril. Certains attendront la performance aux platines du patron Dixon, d’autres se pâmeront durant le set de notre Jennifer Cardini nationale. Nous, on attendra surtout le live d’un Henrik Schwarz souvent touché par la grâce dans ce genre d’exercice. Das qualität.

Plus d’infos sur la soirée Innervisions Paris

 

JJ x Mai Gay

Jeudi 2 mai 

Avec Aubry, Ixpé, Jean Rémi, Amina, DJ André, Nizar, Reno, Seven Ultra Omni, Thy San, DJ Babybear, Baka Bakqa, Mauro Feola, Air-One, Maxime Iko et Peridurale au fil des nuits @ La Java

Quoi de mieux que de commencer ce mois de mai en faisant un gros big up à JJ. Qui ça ? JJ, le personnage fictif et polymorphe créé par La Java cette année pour animer toutes vos soirées du jeudi ! Ce mois-ci donc, JJ a choisi de mettre en valeur les racines gays de la club culture à travers l’ensemble de ses soirées. Au total, quinze DJs gays connus pour faire régulièrement trémousser Paris viendront prendre possession des platines du spot du Faubourg du Temple. Ce JJ x Mai Gay qui n’a rien d’un guêpier commencera ainsi avec Aubry, Ixpé et Jean Rémi le 2 mai et s’achèvera en apothéose avec Air-One, Maxime Iko et Peridurale le 30 mai.

Plus d’infos sur les soirées JJ – Mai Gay

 

 

Machines Choses

Mardi 7 mai

Avec Scan 7 (live), Richard Devine (live), Colin Benders (live), Zadig et 404 (live) dans la main room, Nimä Skill all night long sur le woodfloor @ Concrete

Après ses soirées classiques, ses marathons Samedimanche et ses fêtes en journée Matcha’, Concrete inaugure un nouveau format avec la première de Machines Choses ce 7 mai. Comme le jeu de mot de qualité au sein de son nom le laisse deviner, cette fête sera dédiée aux artistes capables de faire chauffer en live leurs synthétiseurs modulaires et leurs plus belles boites à rythmes pour livrer de la club music d’envergure. Inutile alors de gratter des « tracks ID » au fur et à mesure des balles sonores envoyées par Scan 7, Richard Devine, Colin Benders et 404 : il faudra vous contenter de laisser votre cerveau danser.

Plus d’infos sur la soirée Machines Choses

 

Japan Connection Festival

Jeudi 9 mai

Avec Soichi Terada x Kuniuki Takahashi x Sauce81 (live) et Hugo LX le jeudi, Satoshi Tomiee (live) et Dip In The Pool (live) le vendredi, Kuniyuki x Joe CLaussell x Fumio Itabashi (live) et Toshio Matsuura le samedi @ La Gaîté Lyrique (fête du samedi suivie d’une closing party d’anthologie à Concrete)

Les 9, 10 et 11 mai, le Japon qui danse s’invitera à La Gaîté Lyrique grâce à ce Japan Connection Festival 2019 à la programmation ultra sexy concoctée par la fine équipe de Make It Deep. Autant le dire tout de suite : si vous aimez la musique électronique nippone, vous avez forcément bon goût, mais aucune excuse pour manquer ce rendez-vous unique en son genre. Et si vous n’êtes pas très au fait de ces artistes et de la house-techno-pop-ambient de ce pays à la richesse musicale hors-norme, il convient très vite de réparer cette erreur.

Plus d’infos sur les soirées du Japan Connection Festival

 

 

RA Paris – Community Connections

Jeudi 16 mai

Avec Voiski (live), Myako & Basses Terres (live), Marylou, Varhat, Raphaël Top-Secret, Crave (live), Zaltan & Pam, OKO DJ, Low Jack, Full Circle (aka Alexis Le Tan et Joakim), Clara3000, Croatian Amor (live), Re:ni, DJ Sacom, Hanah, DJ Sundae, Crystalmess, Betty et Toma Kami @ plein de lieux différents

Pour les cancres du dernier rang qui n’auraient rien suivi de l’évolution de la musique électronique ces dix dernières années, le site Resident Advisor (plus communément appelé « RA » par les flemmards du clavier) est LA référence internationale en la matière. De fait, quand son équipe décide d’investir Paris du 16 au 19 mai après avoir déjà agité Lisbonne et Los Angeles, il semble quasiment impossible de passer cela sous silence. Il n’y a rien à jeter dans cette programmation évidemment axée sur la scène française qui se déroulera chez des disquaires (Yoyaku, Dizonord), des clubs (le Silencio, Concrete et le Badaboum) et même à l’Hôtel National des Arts et Métiers pour des discussions passionnantes. RA lovely.

Plus d’infos sur les événements et soirées RA Paris

 

Quartiers Rouges x Positive Education Festival #4

Vendredi 17 mai

Avec Polar Inertia (live), Ninos du Brasil (live), Lokier, Full Circle, Les Fils de Jacob, A Strange Wedding (live) et Helione @ La Machine du Moulin Rouge

L’autre soirée particulièrement immanquable de cette mi-mai sera à mettre à l’actif de La Machine du Moulin Rouge et, comme d’habitude, elle concernera le rendez-vous Quartiers Rouges qui, depuis son lancement, multiplie les line-ups de qualité. On est heureux de voir la soirée dérouler le tapis rouge (forcément) à l’excellent et pointu festival Positive Education. Avant de mettre le feu à Saint-Étienne au mois de novembre pour sa quatrième édition, l’événement va ainsi pouvoir aiguiser ses silex à Paris ce 17 mai.

Plus d’infos sur la soirée Quartiers Rouges x Positive Education Festival

 

 

Coup d’un Soir invite PAG

Samedi 25 mai

Avec Alex Levin, E-Bony, No Twins, Airbear, Lauri Soini, Paris Acid Boys, Präri, Rouge Moitié et Soyoon @ La Station – Gare des Mines

Un Coup d’un soir, ça se refuse difficilement. Surtout quand celui-ci se déroule en compagnie de PAG, l’un des plus anciens collectifs LGBTQ de Tel Aviv. Invités d’honneur de cette gaudriole organisée ce 25 mai de 16 h à 2 h du matin à la Station, et réunis pour la première fois en France, ses membres Alex Levin, E-Bony et No Twins auront à cœur de vous donner envie de les rejoindre le plus rapidement possible pour faire la teuf comme il se doit en terre promise.

Plus d’infos sur la soirée Coup d’un soir

 

Dada Klub

Dimanche 26 mai 

Avec Session Victim (live), S3A, Flabaire, Puzupuzy (live), Maxye, Chevals, Jaspe, Melina Serser, Reedale Rise (live), Lemoan & Eliott, Nip Hop… @ Jockey Disque

« M’ambiancer, c’est mon dada » aurait pu dire Omar Sharif s’il avait eu la chance d’être encore de ce monde et de découvrir cette fête Dada Klub du 26 mai, organisée de midi à minuit dans le Jockey Disque de l’Hippodrome d’Auteuil. Bref, un événement bucolique et atypique, doté en plus d’une programmation qui fera hennir de plaisir les danseurs. Le genre de bon plan qui mettra tous vos potes d’accord. Personne n’aura ainsi à monter sur ses grands chevaux.

Plus d’infos sur la soirée Dada Klub

 

Free your funk x Guts

Mercredi 29 mai

Avec Guts all night long @ La Bellevilloise

Une veille de jour fériée avec Fabrice Franck Henri dit Guts, ça sent en général très bon. Hyper prolifique, le DJ-digger-producteur vient donc le 29 mai à la Bellevilloise pour fêter la sortie de Philantropiques, son nouvel album sur son label de cœur Heavenly Sweetness, et en profiter pour réaliser son tout premier set all night long à Paris. Un voyage sans passeport à travers le groove africain, asiatique, sud-américain, caribéen, antillais…

Plus d’infos sur la soirée Free Your Funk x Guts

 

We Love Green 2019

Samedi 1er juin

Avec Booba, Christine and the Queens, FKA twigs, Aya Nakamura, Metronomy, Laurent Garnier, Ricardo Villalobos, Rex Orange County, Sleaford Mods, Columbine, IDLES, SebastiAn, Calypso Rose, Peggy Gou, Nu Guinea, Leon Vynehall, Johan Papaconstantino, Nicolas Lutz, 13 Block, Blu Samu, Malik Djoudi, YAK, Bamao Yendé, Requin Chagrin le samedi, Tame Impala, Future, Erykah Badu, Vald, Rosalía, Flavien Berger, Kali Uchis, Hamza, Bonobo, Courtney Barnett, Yves Tumor, Toro y Moi, Tierra Whack, Mr. Oizo, Mall Grab, Lena Willikens, Marie Davidson, Pond, Folamour, Lolo Zouaï, Binks Zola, Altın Gün, The Mauskovic Dance Band, Flohio, Miley Serious et Glitter le dimanche @ Bois de Vincennes

Erykah Badu, Tame Impala, Booba, Laurent Garnier, Vald, Flavien Berger, Ricardo Villalobos, Sleaford Mods, Lena Willikens, Toro y Moi, Mall Grab, Nicolas Lutz, Metronomy, Bonobo… A la manière d’un Jean-Claude Van Damme au top de sa forme, We Love Green est passé maître dans l’art du grand écart. Pour son retour les 1er et 2 juin dans le bois de Vincennes, le festival propose donc une programmation qui sait interpeller le badaud et attirer des publics pas forcément amenés à se fréquenter en soirée. Une certaine idée du vivre ensemble.

Plus d’infos sur les soirées du We Love Green 2019

 


A noter également dans son agenda

La nuit ukrainienne du Rex Club avec Nastia et Daria Kolosova en b2b all night long (mardi 30 avril)
Les 4 ans d’Increase The Groove à la La Bellevilloise avec DJ Marcelle, Dusty Fingers b2b Groove Boys Project, Armless Kid… (mardi 7 mai)
La Mamie’s à La Machine du Moulin Rouge avec Optimo, Tornado Wallace, Jonny Rock et surtout le prince de l’acid Ceephax en live (samedi 11 mai)
La venue notamment de Function et DJ Deep à Concrete (samedi 18 mai)
Le Festival Contours 2019 qui secouera Clichy-la-Garenne avec du jazz, de la musique électronique et pas mal de bonnes vibrations (du jeudi 23 au dimanche 26 mai)