Les soirées du week-end !

Le week-end approche, il est temps de se préparer à bouger toute la nuit !

Variations : quand les instruments rencontrent les machines

La collection de concerts Variations était sans doute une des meilleures idées de l’an passé pour favoriser le dialogue intergénérationnel, et accessoirement faire comprendre aux fans de jazz ou de classique l’intérêt et l’attrait des musiques répétitives. Le concept, lancé par Sourdoreille et La Compagnie des Indes, est simple : réunir sur scène instrumentistes reconnus et producteurs de musique électro d’élite qui ne se connaissent pas autour “d’un répertoire de musique savante”, et filmer les performances, diffusées ensuite sur la plateforme de France Télévisions, Culturebox. Le premier volet avait plutôt bien fonctionné, avec le jam remarqué entre le saxophoniste Émile Parisien et le pionnier de la techno de Detroit Jeff Mills sur des titres de John Coltrane.


© Alexia Cayre

Pour le volet 2 (à partir du 15 novembre sur Culturebox), le casting s’annonce aussi captivant, avec le producteur de techno soulful Kenny Larkin et le célèbre trompettiste français Erik Truffaz, associés autour de l’œuvre de Miles Davis. Également présent à La Cigale fin octobre pour le tournage, Arnaud Rebotini a collaboré avec la soprano belge Céline Scheen sur la musique de John Dowland, le DJ brésilien Gui Boratto et l’accordéoniste Ksenija Sidorova ont rejoué les titres du roi du tango Astor Piazzolla, quand Philip Glass était revisité par la harpiste néerlandaise Lavinia Meij et la productrice française Maud Geffray.

Cette dernière, qui a sorti en mai l’excellent Polaar, a d’ailleurs bénéficié d’une carte blanche pour programmer la soirée de vendredi à Petit Bain et s’est adjoint les services de Krampf – producteur associé à l’équipe de Casual Gabberz, remarqué pour sa Boiler Room l’an passé, où il a mis la salle à l’envers en mélangeant rap français musclé et beats hardcore – et deVoiron, peut-être le meilleur représentant de l’acid music dans l’Hexagone.

Vendredi 10 novembre à minuit à Petit Bain, 7, port de la Gare, 13e, Métro Quai de la Gare. Entrée : 11 €.

La Mona à l’heure italienne

Avec ses mix simples et funky, Volcov est le DJ parfait pour animer le dancefloor de la Mona, la soirée/stage de danse organisée par Nick V. Le producteur italien est un adepte de musique soulful, que le beat soit house, disco ou afro, comme quand il collaborait avec Osunlade sous l’alias Isoul8 pour le label allemand Sonar Kollektiv il y a quelques années. Esprit libre, c’est sur le même label qu’il s’était laissé aller dans un délire reggae dancehall (sous l’alias Buju Volcov), avec l’Anglais Domu sur le titre “Souljah”.


© Volcov

Bref, l’Italien est une vraie machine à danser et il ne faudra pas le manquer ce samedi à La Bellevilloise. Il sera accompagné du Parisien du label Discomatin Saint-James, en mode rare grooves jazz/funk pour un warm-up comme on aimerait en voir plus souvent, et de Nick V, évidemment, dont les sélections enchantent connaisseurs et simples fêtards. Et pour les apprentis danseurs, le cours (à 22 h) sera axé sur l’une des danses les plus intenses des années 70-80, le jazz-rock, dispensé par le chorégraphe Alex Benth.

Samedi 11 novembre à la Bellevilloise, 19-21 Rue Boyer, 20e, Métro Ménilmontant