5 bars dansants incontournables à Paris

Envie de bouger votre corps en dégustant des cocktails dans une ambiance intimiste ? Laissez tomber les clubs et misez tout sur ces 5 bars dansants conviviaux, qui vous feront sentir comme à la maison. Musique électro, rock, hip-hop, salsa ou zouk, à vous de choisir !

 

Café chéri(e)

Café cheri(e)
©Café cheri(e)

 

On ne sait si cela tient à sa déco rouge stimulante, sa clientèle pleine de vie, sa grande terrasse conviviale ou ses bons cocktails à prix bas. Mais la semaine, ce bar populaire de Belleville se distingue déjà par son ambiance festive. Pourtant, c’est réellement à partir du jeudi soir que Café Chéri(e) se dévergonde : à partir de 22h, on y pousse les tables pour danser aux sons indé, rock ou encore électro des DJs. Et la température grimpe très vite, pour ne retomber que pendant la nuit. On se bouscule, on s’y tient chaud et on y rencontre potentiellement… un(e) chéri(e) !

Café chéri(e)
44 boulevard de la Villette, 19e
Métro Belleville

Du lundi au samedi 11h – 2h. Le dimanche 14h – 2h

 

Le zéro zéro

<small>Bar Zero zero<small>
©Zero zero

 

Si vous détestez vous la jouer collé-serré, passez votre chemin. Ce bar de poche de la rue Amelot est si étroit que la clientèle déborde sur le trottoir. Une preuve s’il en est que l’on y passe de bonnes soirées. Ce qui attire les noctambules ? Une déco mi-vintage mi-trash qui fait voyager jusque dans les années 70 et un shot signature de rhum-gingembre à prix mini. Mais surtout, le lieu est tenu par des DJs qui, lors de leurs prestations, ne jouent que sur vinyles. L’idéal pour écouter et danser sur de la house, de la funk ou encore du hip-hop de grande qualité jusqu’à la fermeture.

Le zéro zéro
89 rue Amelot, 11e
Du lundi au vendredi de 18h à 2h – Samedi et dimanche 20h – 2h

Métro Filles du Calvaire

 

Le Panic room bar

Le Panic Room
© Le Panic Room

 

Ce bar-club de la rue Amelot est le parfait repère pour fêtards qui ne font pas dans la dentelle. La carte des boissons donne d’ailleurs vite le ton avec une jolie proposition de bières et de cocktails maison, portant des noms de stars du porno comme le Katsumi. Au sous-sol, la cave voûtée a des allures psychédéliques, avec ses effets lumineux clignotants et son beau dancefloor, rares à Paris. On s’y ambiance sur des morceaux électro-techno-house du mercredi au samedi. En cas de petits creux entre deux déhanchés, le bar autorise à se faire livrer de quoi grignoter.

Panic room bar
101 rue Amelot, 11e
Métro St-Sébastien Froissart ou Filles du Calvaire

Mercredi et jeudi 19h – 2h. Vendredi et samedi 19h – 5h

 

Café Mama Kin

Café Mama Kin
© Facebook Café Mama Kin

 

Vous aimez vous agiter sur toutes sortes de musiques ? Choisissez un bar dansant à l’ambiance métissée, comme le Mama Kin. Ce spot du canal de l’Ourcq nous accueille avec une déco mi-vintage mi-exotique, avec murs ocres, mobilier en formica et objets chinés dans le monde entier. Après avoir goûté les bières belges et les planches à petits prix, on se précipite dans le tout petit coin concert. En plus de pouvoir y admirer la magnifique fresque du street artiste Da Cruz, on s’y dandine sur des rythmes folk, soul ou jazzy. Quand on ne voyage pas aux sons de musiques du monde…

Café Mama Kin
13 rue de Thionville, 19e
Métro Ourcq

Du lundi au vendredi 12h – minuit. Samedi 17h – 2h et dimanche 17h – minuit

 

Le Gast

Le Ghast
© Facebook Le Ghast

 

Un comptoir en bois massif, quelques tables basses et une piste de danse. Le décor de ce bar est simple mais comporte la promesse d’une bonne soirée. En plus de nous faire découvrir de nombreuses réjouissances venues tout droit des Antilles, cette rhumerie sait nous plonger dans l’ambiance des îles. De nombreuses animations y sont proposées, comme des scènes slam, des concerts acoustiques de groove, funk, salsa ou encore zouk. On se laisse porter par le rythme en sirotant un verre de rhum ou l’un des cocktails qui ouvrent le droit un jour par semaine à un plat offert.

Le Gast
5 rue Créspin du Gast, 11e
Métro Ménilmontant
Mardi 18h – 20h. Mercredi et jeudi 17h – 2h. Vendredi et samedi 18h – 4h30