Physis, l’installation arty qui illuminera Calvi on the Rocks

Du 6 au 11 juillet, le festival électronicorse Calvi on the Rocks reprendra du service pour une édition 2018 au casting une nouvelle fois impeccable. Parmi les nombreuses stars prévues, l’une d’elle se veut un peu à part puisqu’il s’agit de Physis, une installation artistique présentée par The Absolut Company Creation et créée en collaboration avec le collectif Scale. Membre du collectif et pilote de ce décor numérique aux faux airs de fjord du Grand Nord, Joachim Olaya revient sur sa genèse avant la date du 7 juillet qui verra Physis fusionner avec le récent césarisé Arnaud Rebotini en live et le DJ Andreas Tome au Théâtre de Verdure.

 

Physis, installation artistique The Absolut Company Creation x Collectif Scale
Crédit André Aubert – Tetro

Quand a germé l’idée de Physis ?

Joachim Olaya : Nous l’avons imaginé en partant d’une réflexion scénique autour d’un design plutôt naturaliste – une espèce de relief, de faille rocheuse – augmenté par un process multimedium utilisant la vidéo et la lumière. D’ailleurs, avant d’être définitivement baptisé Physis, le projet s’appelait « Reef ». Au final, il s’agit vraiment d’un mariage entre la thématique de la nature et celle de la modernité, des technologies.

Cette dimension technologique et audiovisuelle, c’est la marque de fabrique de Scale, non ?

C’est même le cœur de notre activité ! Les membres de Scale réalisent parfois des projets en leur nom propre, mais lorsqu’ils se réunissent pour travailler sous le nom du collectif, ils essaient de respecter cette direction artistique associant les nouvelles technologies, l’art visuel et l’art augmenté avec des partis pris assez tranché. Jamais Scale ne fera de la peinture à l’huile ou de la production vidéo pure. La moitié de notre travail concerne la scénographie, l’autre des installations réalisées pour des expositions ou des musées.

 

Physis, installation artistique The Absolut Company Creation x Collectif Scale
© André Aubert – Tetro

 

Physis, installation artistique The Absolut Company Creation x Collectif Scale
© Mathieu Foucher

 

Chloé, Carl Craig, Agoria… Scale a déjà pu travailler avec de nombreux artistes de la sphère électronique. Qu’apporte ce type de musique à vos projets ?

Le noyau dur Scale est majoritairement passionné de musique électronique. Moi, à 18 ans, j’écumais les clubs parisiens, étais même un peu DJ et faisais de la production… Si l’on n’a pas cette passion, il n’y a pas vraiment d’intérêt à travailler dans cet univers ! Au-delà de ça, ces collaborations s’expliquent aussi par le fait que la musique électronique est clairement la musique la plus en demande d’un accompagnement visuel et scénographique sur scène. C’est même historique : l’écoute de cette musique s’est toujours accompagnée d’un dispositif visuel, que ce soit dans les clubs ou discothèques, avec les stroboscopes, la fumée… C’est moins vrai pour la pop music ou le jazz par exemple. Cet accompagnement d’un visuel synchrone, dynamique et augmenté fait corps avec l’électro. C’est une évidence. À cela, on peut également aborder le côté répétitif de la musique électronique, avec ses séquences et ses samples, qui correspond très bien à notre langage.

La première fois de Physis a eu lieu au mois de février dernier au Pavillons des Etangs avec la DJ brésilienne Anna. Que ressent-on quand l’on voit enfin sa création prendre vie ?

C’est génial, surtout quand cela fait un an que l’on travaille dessus en passant par plusieurs étapes, de la feuille blanche au design, de la programmation à la soudure, etc. Quand un artiste rentre pour la première fois dans l’installation et que, de notre côté, on peut enfin jouer les images et animations et procéder à l’augmentation du décor, c’est une petite victoire. Surtout, Physis est un projet à part dans le sens où les précédentes réalisations scénographiques de Scale étaient faites pour un seul artiste. Là, l’installation doit être capable de s’adapter à différents profils. D’un artiste à l’autre, on doit pouvoir changer les intentions et ambiances produites par l’installation. C’est un projet caméléon et ce besoin de polyvalence a sans doute été le plus grand défi à relever de notre côté.

 

Physis X Calvi On The Rocks

• Physis sera à Calvi on the Rocks au Théatre de Verdure le 7 Juillet avec un live inédit d'Arnaud Rebotini et un Dj Set d'Andreas Tome ! 🌊☀️event 👉 www.facebook.com/events/194382194548501/vidéo 〰️ Absolttrack Arnaud Rebotini 〰️ Sean & Nathan la nuit

Publiée par The Absolut Company Creation sur Vendredi 22 juin 2018

 

Justement, comment allez-vous vous préparer pour suivre un artiste comme Arnaud Rebotini ?

Avant chaque performance, j’écoute ce que l’artiste a déjà fait, trouve deux-trois de ses sets sur le Net et me prépare un peu comme le DJ qui, avant d’aller en club, réalise sa sélection de disques. Je connais très bien Arnaud depuis plusieurs années : il a même déjà composé la musique pour l’une de nos installations. Je connais sa musique, son style. Cette préparation est importante car, lors de la performance, Physis est également « jouée » en live par mes soins. Nous avons fait ce choix pour avoir une vraie interaction humaine. Cela permet d’être réactif, de rebondir rapidement et facilement avec la musique.

À Calvi, le fjord Physis prendra place au Théâtre de Verdure. Cela vous plaît d’emmener vos installations sur des lieux atypiques ?

Sortir du cadre habituel du club, du hall d’expo ou du festival, c’est ce qu’il y a de plus chouette. Ce sera le cas à Calvi comme ce fut le cas à Chamonix où nous avons placé Physis dans la neige, en haut d’un télésiège dans le cadre d’un festival en avril dernier. On trouve toujours génial de pouvoir « augmenter » un décor naturel !

 

5 raisons d’aller à Calvi on the Rocks

 

Festival Calvi on the Rocks 2018
Du 6 au 11 juillet à Calvi
Retrouvez la programmation complète du festival

Soirée The Absolut Company Creation Présente Physis
Le 7 juillet au Théâtre de Verdure de Calvi
Retrouvez plus d’infos sur l’événement Facebook

Soirée The Absolut Company Creation Présente Physis à Calvi on the Rocks 2018