10 parfums à sentir dans sa vie

Parfums ! Fragrances ! Parfumeries historiques et de niches ! Maisons de Haute Couture ! Ces senteurs sont devenues cultes, ont soulevé des réactions parfois vives et ont marqué une époque. Découvrez à l’aide du collectionneur, critique et historien du parfum Yohan Cervi, les 10 qu’il faut absolument sentir dans sa vie.

 

Après l’Ondée – Guerlain

 

Parfum Après l'Ondée de Guerlain
©Guerlain

 

Créé par Jacques Edouard Guerlain en 1906, la nomination Après l’ondée résume assez bien l’esprit olfactif de ce parfum de la Belle Époque. Monsieur Guerlain dépeint un moment après une forte pluie subite et passagère, où le soleil tente une percée à travers un paysage de nature, à l’odeur florale tels que l’iris, l’oeillet et le mimosa. 

 

Mitsouko – Guerlain

 

Parfum Mitsouko de Guerlain
©Guerlain

 

Parfum phare de Jacques Edouard Guerlain, créé en 1919, Mitsouko tire son nom d’une héroïne japonaise du roman « La bataille » de Claude Farrère (1909). D’après-guerre, il marque sa différence avec Après l’ondée et fait partie de ceux dits chyprés. Evoquant l’odeur des sous-bois à la saison automnale, la bergamote, la rose, le jasmin, la pêche, la mousse de chêne, la cannelle, le poivre et le vétiver en font sa composition.

 

Cuir de Russie – Chanel

Parfum Cuir de Russie de Chanel
©Chanel

 

Parent proche du N°5 de Chanel, ce parfum, composé en 1924 par le même créateur Ernest Beaux, nous plonge dans une Russie impériale et disparue après la révolution russe de 1917. Il diffuse une première note lumineuse avec le jasmin et l’iris, pour ensuite laissé apparaître une atmosphère plus sombre avec le bouleau, l’animalité du cuir et le tabac blond.

 

L’air du Temps – Nina Ricci

Parfum l'air du temps de Nina Ricci dans les mains d'une femme
© Nina Ricci. L’air du temps.

 

Créé par Francis Fabron en 1948, L’air du Temps véhicule une idée de paix, de douceur et de tendresse. Son flacon représente deux colombes de la maison Lalique. Son parfum aux senteurs florales tels que l’oeillet, la rose, le jasmin, la violette et l’iris provoquent le sourire, la joie et le bien-être.

 

Diorissimo – Christian Dior

 

Parfum Diorissimo de Dior
Diorissimo.©Dior

 

Avec Diorissimo, créé en 1956, Edmond Roudnitska nous plonge dans l’atmosphère du printemps. Et nous invite à nous promener dans les sous-bois au milieu du muguet. Fleur fétiche de Christian Dior, il en faut peu au maître de la Haute Couture pour l’adopter et en faire un parfum de sa collection.

 

Habit Rouge – Guerlain

 

Parful l'Habit Rouge de Guerlain
L’habit Rouge. © Guerlain

 

Pour Yohan Cervi, Habit Rouge, créé par Jean-Paul Guerlain en 1965, est l’un des plus beaux parfums masculin. Comme toutes les fragrances, il se compose de notes de tête. Puis de coeur et enfin de fond. Celui-ci commence par une odeur d’agrumes, puis de roses et de géraniums pour finir par des notes boisées, cuivrées et vanillées.

 

Eau Sauvage – Christian Dior

Parfum Eau Sauvage de Christian Dior
Eau Sauvage. © Dior

 

Parfum connu de tous, forcément porté par un homme de notre famille. Eau Sauvage est associé à l’acteur emblématique Alain Delon. Créé en 1966 par Edmond Roudnitska, il fut un best-seller pendant de nombreuses années, et adopté par les femmes. Discret, sentez une cologne composée de bergamote, citron, basilic, romarin, lavande, patchouli, mousse de chêne et vétiver.

 

Opium – Yves Saint Laurent

Parfum Opium d'Yves Saint Laurent
©Yves Saint Laurent

 

Créé en 1977 par Raymond Chaillan et Jean-Louis Sieuzac, Opium fait l’effet d’une bombe dans le milieu de la parfumerie. Yves Saint-Laurent souhaite un parfum puissant et tenace qui évoque l’Orient. Pari plutôt réussi avec un flacon qui rappelle le Japon et ses samouraïs, et une odeur de patchouli, d’oeillet, pêche, vanille qui en a fait un parfum de référence chez le couturier. Et cela, jusque dans les années 90.

 

Angel – Thierry Mugler

Parfum Angel de Thierry Mugler
©Mugler

 

Autre bombe dans le milieu de la parfumerie : Angel créé en 1992 par Olivier Cresp. Détesté ou adoré, il débute la série des parfums dits gourmands aujourd’hui très en vogue mais qui à l’époque n’étaient pas très appréciés. Thierry Mugler désire se remémorer ses souvenirs olfactifs lorsqu’il était enfant. Barbe à papa, caramel, chocolat et patchouli… Il deviendra l’un des cinq parfums les plus vendus dans le monde.

 

Portrait of a Lady – Frédéric Malle

Parfum Portrait Of A Lady de Dominique Ropion
©Frederic Malle

 

Face aux parfums de plus en plus lisses et normés, une parfumerie de niche comme Frédéric Malle se développe et fait des adeptes. Portait of a Lady, créé en 2010 par Dominique Ropion, nous plonge dans l’univers des contes orientaux avec les épices, l’encens et le patchouli.

 

En savoir plus sur la parfumerie et Yohan Cervi :

Les 111 parfums qu’il faut sentir avant de mourir

Auparfum.com

Nez – La revue olfactive

Osmothèque – Le conservatoire international des parfums