3 adresses pour plonger dans la culture tzigane

Quoi de plus riche que la culture d’un peuple nomade ? Entre esthétique, valeurs et musique, celle des Tzigane, pleine de poésie et festive en est le meilleur exemple. A Paris, les bonnes adresses ne manquent pas pour s’en imprégner.

 

Le dernier cirque Tzigane

Sous le chapiteau du Cirque Romanès, Tzigane
Sous le chapiteau du Cirque Romanès – Dominique Bernardini via Flickr

 

Un peu de magie et d’authenticité n’ont jamais fait de mal à personne. Et c’est exactement ce que l’on retrouve au Cirque Romanès, le dernier cirque Tzigane, installé à deux pas de la Porte Maillot. En passant le rideau pour entrer sous son chapiteau à taille humaine, on découvre un spectacle plein d’humour et de poésie. Alexandra, la trapéziste des Anges s’envole jusqu’à toucher la toile. Autour d’elle, la famille Romanès enchaîne les numéros, jonglage, cerceaux diamantine et danses au rythme de la musique et des chants Tziganes des Balkans. Pendant ce temps là, les chats des artistes se baladent nonchalamment, traversant la scène. Ce sont d’ailleurs les seuls animaux que vous verrez car ici, le dressage n’est pas de mise. Un spectacle lumineux 

Cirque Romanès
Boulevard de l’Amiral-Bruix, 16e
Métro : Porte Maillot

 

Disco, Disco Partizani !

La Bellevilloise fête le nouvel an Orthodoxe en janvier , tzigane
La Bellevilloise fête le nouvel an Orthodoxe en janvier – via La Bellevilloise

 

La Bellevilloise est bien connue pour ses soirées thématiques, et une fois par mois, c’est la culture tzigane qu’elle met à l’honneur lors d’une fiesta sans frontières. Entre live et DJ sets folkloriques et électroniques, on découvre le large éventail des musiques balkaniques : gipsy punk, électro tzigane, hip hop klezmer, reggae des Balkans… De quoi s’ambiancer jusqu’au bout de la nuit, taper des mains et des pieds jusqu’au levé du soleil. Et ça tombe bien, le 12 janvier prochain aura lieu une nouvelle édition très spéciale puisqu’on y célébrera le nouvel an Orthodoxe.

La Bellevilloise,
19 rue Boyer, 20e
Métro Gambetta

 

Boeuf manouche

Concert tzigane Aux petits joueurs
Source : Facebook – Aux petits joueurs

 

Ici aussi on se retrouve hors du temps et de l’espace. Aux Petits Joueurs on vient boire un coup ou s’enfiler une bavette pas chère sur l’une des grandes tablées. Banal pensez-vous ? Non, car l’atmosphère y est bien particulière. Le lieu mixe aussi bien les âges que les styles si bien qu’on ne sait plus trop dans quel quartier (ville ?) on se trouve. Une ambiance ultra conviviale portée par les groupes live qui jouent toute la soirée. Pour les amoureux du jazz manouche, préférez les soirées du mercredi pour assister à un bœuf façon tzigane. Un régal pour vos oreilles et un pansement pour le cœur.

Aux Petits Joueurs
59 Rue de Mouzaïa, 19e
Métro Botzaris