5 entreprises qui permettent de renouer le lien intergénerationnel

Découvrez cinq entreprises qui permettent de renouer le lien intergénerationnel. Le tout en oeuvrant à la réinsertion sociale de personnes en situation de précarité. Un système gagnant-gagnant dont on aurait tort de se priver !

 

Mamie Foodie, le traiteur « Madeleine de Proust »

Deux femmes en train de cuisiner
© Mamie Foodie

 

Mamie Foodie est un service traiteur qui met à l’honneur la cuisine de grand-mère (et grand-père). La start-up propose à une brigade de 15 grands-parents d’être aux fourneaux pour préparer des recettes savoureuses et authentiques. Les convives partagent ainsi un buffet 100% fait maison. Une expérience unique à la rencontre des seniors, ravis de transmettre leur histoire et leurs astuces culinaires. Johanna Pestour et Valentine Foussier ont créé Mamie Foodie afin de participer au maintien du lien social et intergénérationnel. Le tout en apportant aux seniors un complément de revenus. Les prestations sont réservées aux groupes de 20 personnes minimum.

 

Geekzie transforme les grands-parents en geeks

enfant montrant à un adulte à se servir d'une tablette
© Geekzie

 

De nombreux séniors reçoivent de leur entourage un téléphone, un ordinateur ou une tablette. Hélas, leurs proches n’ont pas le temps ni même la patience de les former. Les jeunes, eux, sont nés avec la technologie, et sont demandeurs de petits jobs valorisant socialement et économiquement. Face à ce besoin, Paul Gaudry a développé Geekzie, un service à la personne innovant qui réduit la fracture numérique et rapproche les générations. La plateforme permet de commander en trois clics un cours administré par un jeune étudiant, un freelance ou un demandeur d’emploi de moins de 25 ans. Sélectionnés avec soin, ils sont notés sur leur prestation et rémunérés entre 15 € et 20 € de l’heure.

 

Gang de grand-mères

Cinq femmes en train de tricoter
© Le Gang de Grand-Mères

 

Gang de Grand-Mères propose des accessoires dessinés, tricotés et confectionnés en France dans des matières nobles et naturelles. Comme la laine Mérinos, le Coton d’Égypte et le Cashmere. Chapeaux, bonnets, écharpes, nœuds papillon, cravates… chaque accessoire est réalisé par les mains expertes d’une grand-mère couturière. Il suffit de choisir son modèle, sa couleur de laine et sa mamie tricoteuse ! Pour l’achat de chaque accessoire, 30% des bénéfices vont à l’association « Les Mamies du Gang« , véritable remède à l’isolement de nos anciens et au chômage. Le chef de bande, Hugo Camusso, a fondé l’entreprise en 2014 et met en avant le « fait main » et le « made in France ».

 

Kozee, le logement contre services clé en main

sept objets du quotidien sur un fond blanc
© Kozee

 

Fondée en juin 2016, Kozee connecte les familles et les seniors disposant d’une chambre vacante avec les étudiants. Ces derniers mettant en retour à profit leur temps libre pour les aider dans leur quotidien. Aller chercher les enfants à l’école, les garder, les aider dans leurs devoirs, préparer des repas, parler une langue étrangère ou simplement être présent. L’équipe Kozee assure un accompagnement complet à Paris et en petite couronne. La start-up vous fournit les outils et l’assistance pour construire une relation idéale avec le candidat de votre choix, assure la contractualisation ainsi qu’une gestion administrative et financière complète.

 

Les talents d’Alphonse, profitez de l’expérience d’un retraité

Trois femmes autour d'une machine à coudre
Nicole – Anne Gaelle et Oriane ©Les Talents d’Alphonse

 

Les Talents d’Alphonse est une plateforme collaborative qui permet de recréer du lien entre les générations. Comment ? Grâce à la transmission d’une expérience. Le site met en relation des personnes qui veulent apprendre un savoir avec un retraité passionné par ce domaine et qui habite son quartier. Pour les fondateurs Thibault Bastin et Barthélémy Gas, « il est indispensable de repenser un modèle où les retraités sont perçus comme une véritable opportunité pour le bon équilibre de notre société. » Le site propose également aux jeunes parents de rencontrer un retraité de leur quartier pour s’occuper de leurs enfants de manière ponctuelle. Dès 6,60€ de l’heure.