5 salons de tatouage à découvrir à Paris

Comme chaque année en mars à la Grande Halle de la Villette de Paris, le Mondial du Tatouage vient aiguiser ses dermographes. L’occasion de vous donner quelques bonnes adresses parisiennes, parce qu’il n’y a pas que Tin-Tin dans la vie.

 

Désolée Papa

Coin détente du salon de tatouage Désolée Papa
Désolée Papa

 

Ni métal hurlant dans les enceintes, ni murs peints en noir. Chez Désolée Papa, on a revisité les codes du salon de tatouage rock. Vous ne verrez donc pas d’imagerie sataniste sur les murs, mais du rose, du bleu et du jaune pastel. « Je voulais créer un lieu qui n’intimide pas les personnes qui ne veulent qu’une petite fleur dans le creux de la main », explique Eva Edelstein. Une petite partie du shop est réservée aux produits de beauté vegan friendly.

Désolée Papa
4 rue Bernard Palissy, 6e
Du mardi au samedi de 11h à 19h

 

Yōso

Un tatoueur en train de tatouer une personnes au salon de tatouage Yōso
©Photo by Allef Vinicius on Unsplash

 

Galerie d’art, librairie et salon de tatouage au cœur du 19e. Imaginé par Yoshika Akazaki et Caroline Lourme, Yōso accueille dans ses locaux joliment décorés une poignée d’artistes tatoueurs en résidence : Fanny Hawk, Indy, Chris Coppola ou encore Sélune. A chaque tatoueur sa sensibilité et son style : mandala, floral, japonais ou graphique. Très à cheval sur leur savoir-faire, Yōso garanti le respect du code déontologique de l’univers du tatouage. Et ce n’est pas du luxe à Paris !

Yōso
5 rue Euryale Dehaynin, 19e 
Du lundi au samedi de 10h à 19h

 

La Menuiserie

La Menuiserie Tatouage
La Menuiserie Tatouage

 

Atelier de tatouage privé, La Menuiserie ouvre les portes de son salon uniquement sur rendez-vous. On vous conseille donc de les contacter sur Facebook avant de vous pointer devant leur porte. A l’intérieur, on entend les dermographes de Léa le Faucon, DALAS, Fosca More, Lobster, Classico Mig et Viande bleue. Sur Instagram, vous avez sûrement déjà croisé l’une des Culottée de Pénélope Bagieu tatouée par Léa Le Faucon.

La Menuiserie

 

Enfant terrible

Deux designs du salon de tatouage Enfant Terrible
©Enfant Terrible. Source : Facebook

 

Ce tattoo shop privé aux airs de cabinet de curiosités propose le travail de deux tatoueuses : Vonette à la bûche (propriétaire du shop) et Mother of Medusa. Ici, vous pourrez vous faire graver sur la peau des insectes, fleurs, toiles d’araignée et autres couronnes de lauriers. Attention, les deux artistes ne tatouent qu’en noir (parfois en rouge). Depuis peu, Vonette a accueilli dans son antre la perceuse Nine.

Enfant Terrible 
20 passage de la bonne graine, 11e
Sur rendez-vous uniquement

 

Perdu d’avance

Tattoo club Perdu d'avance
Perdu d’avance

 

Dans ce tattoo shop du 11e arrondissement de Paris, on retrouve depuis mai 2017 le travail de quatre résidents : Helena F, Pierre Artwork, Raphael L’archive et Mathieu187. Old school, japonais et comics, les artistes proposent des styles très différents mais toujours très précis. De nombreux walk’in sont organisés dans l’atelier, l’occasion de se faire tatouer un flash qui vous a tapé dans l’œil. Et pour vous tenir au courant des guests, le meilleur endroit est leur compte Instagram.

Perdu d’avance
15 rue Emile Lepeu, 11e

Du lundi au samedi de 14h à 19h

Avant de vous encrer, on vous conseille de jeter un coup d’œil à ces cinq artistes. Coups de cœur garantis !  Katie McPayne, Chimaera UniverseNagOurielzeboulon et Tom Maldoror