A.Tester

Afterwork à l’Institut suédois

Après le Lunch Beat, qui proposait de manger en dansant le midi, l’Institut suédois se transforme de nouveau en miniclub avec le Danceoké, un concept proposé par le collectif ÖFA.

Rien de bien sorcier, et, soulagement, vous n’aurez pas à chanter. Des clips seront projetés sur grand écran et les participants doivent reprendre la chorégraphie. Pour les plus timides, oui, il y aura un bar.