Une journée dans le quartier de Montorgueil à Paris

Montorgueil ! Quartier touristique et de vie pour ses habitués, il représente le bien-vivre à la française. Peint par Claude Monet, il est parfait pour une journée de plaisirs, sourires et éclats de rire.

 

L’Aurore

Devanture de l'Aurore rue Montorgueil
L’Aurore © l’Aurore

 

Pour bien commencer la journée, partons à la découverte d’un des plus beaux métiers du monde : parfumeur. Ce savoir-faire qui fait rêver et déclenche un flot de questions, Justine propose de le découvrir lors de son atelier olfactif. Chaque participant fabrique sa propre bougie après avoir découvert la formule du parfum proposé, pesé les différentes matières et coulé la cire. Experte, Justine parle technique, problématique, défait les croyances et fait sentir les notes boisées, florales, épicées et animales qui peuvent parfois s’avérer surprenantes.   

Atelier à 59€
L’Aurore
39 rue Saint-Sauveur, 2e
Réservation

 

Le Café

Intérieur du lieu Le Café rue Montorgueil
Le café © DR

 

Aux allures de brocante, Le Café est typique des bistrots parisiens. Sa décoration surprend et détonne par rapport aux autres lieux de restauration, léchés et quasi identiques. Mappemondes, maquettes d’avions et de bateaux, d’architectures en bois, vieux cadres accompagnent votre camembert rôti au miel, votre morceau du boucher et votre crumble. Faits maison, ces plats sont autant appréciés des touristes férus de l’authenticité française et parisienne que des habitués du quartier.

Le Café
62 rue Tiquetonne, 2e
Ouvert tous les jours de 8h à minuit

 

Collectif Made in France en Transparence

Galerie-boutique du Collectif made in France rue Montorgueil
Galerie-boutique du Collectif Made in France en Transparence © Collectif Made in France en Transparence

 

Créé en 2014 par l’artiste et designer Maud LC, le collectif regroupe de nombreux designers autour de trois valeurs : beauté, solidarité et transmission. Dans un esprit éco-responsable chaque créateur s’engage à fabriquer 100% français. Au 9 rue Française, ce n’est pas une boutique mais plutôt une galerie tenue par les créateurs eux-mêmes. L’occasion de discuter de chaque objet, de démarche et de son histoire. En mouvement, hier ils étaient au Off de la Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne, aujourd’hui ils sont ici et demain, à la galerie Via dans le 11e.

Collectif Made In France en Transparence
9 rue Française, 2e
Ouvert du mercredi au samedi de 12h30 à 19h30 et le matin sur rdv

 

34Greneta 

Boutique 34Greneta rue Montorgueil
34Greneta © Charles Loyer

 

Après le design objet, intéressons-nous au design graphique et à la culture visuelle avec un tout nouveau lieu fondé par la revue Étapes et les Éditions Pyramyd. Librairie/galerie dans un espace modulable, le 34Greneta s’adresse aux amoureux du graphisme, du design, de l’illustration, du street art et de l’art contemporain. D’un coté, des ouvrages pointus et grand public édités par la revue et Les Éditions. De l’autre, des expositions, ateliers et rencontres feront de ce lieu une pause culturelle dans un quartier plutôt tourné vers le commerce de bouche.

Librairie Galerie 34Greneta
34 rue Greneta, 2e
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h

 

Les passages : Basfour, Trinité, Bourg-l’Abbé, Grand-Cerf

©Pascal Collet / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Montons dans la machine à remonter le temps pour découvrir les quatre passages du quartier Montorgueil. Le passage Basfour et de la Trinité marquent une époque plus ancienne et restent de simples ruelles plus ou moins couvertes qui servent de lien entre la rue Saint-Denis et la rue Palestro. Le passage du Bourg-l’Abbé et du Grand Cerf sont représentatifs du 19e siècle. Totalement couvert et illuminé par une verrière, le flâneur poussera la porte de bijoutiers, galeries, restaurants…

Paris, 2e

 

G. Detou

Devanture de la boutique G. Detou rue Tiquetonne
G. Detou © DR

 

Après les passages, continuons notre voyage dans le temps avec l’épicerie G. Detou, véritable institution qui porte bien son nom. Hasard de la vie, elle est créée en 1951 par Gérard Detou qui aura su jouer avec son nom et proposer « Tout pour la pâtisserie et la cuisine » comme l’indique la vitrine. Caverne d’Ali Baba pour les passionnés, c’est le lieu pour trouver l’ingrédient manquant. Fruits secs, chocolats, colorants, gélifiants, sucres et conserves remplissent les rayons en bois, qui n’attendent qu’une chose : être mitonnés.

G. Detou
58 rue Tiquetonne, 2e
Du lundi au samedi de 8h30 à 18h30

 

Stohrer Pâtissier / Traiteur

Stohrer © Alexandre Guirkinger
Stohrer © Alexandre Guirkinger

 

Et pour ceux qui ne pourraient attendre, c’est l’occasion de découvrir la plus vieille pâtisserie de Paris. Créée en 1730 par Nicolas Stohrer, pâtissier à la cour de Versailles, on peut y déguster de véritables trésors gustatifs. Il émane du four une véritable Histoire : A la mère de famille, chocolaterie/confiserie de 1761, est liée depuis peu à Stohrer, et le chef pâtissier Jeffrey Cagnes y fait ses gammes depuis le plus jeune âge. Le but n’est pas de revisiter les classiques en tendances, mais de continuer la renommée avec des gâteaux emblématiques, tels que le Puit d’Amour et le Baba au Rhum.

Pâtisserie Stohrer
51 rue Montorgueil, 2e
Ouvert du lundi au dimanche de 7h30 à 20h30

 

Kodama – Alchimistes infuseurs

Kodama - Alchimistes infuseurs © Lauriane Lartigot
Kodama – Alchimistes infuseurs © Lauriane Lartigot

 

Une véritable expérience pour accompagner votre pâtisserie ? Dire de Kodama que c’est une boutique/salon de thé serait très réducteur pour ses fondateurs Vincent et Martin. Ce ne sont pas que des feuilles de thé qui infusent, mais également de la passion, de l’audace, de la chimie et de la recherche. Avec une quarantaine de créations en un peu plus de deux ans, ils surprennent le palais et le nez avec des thés et infusions chauds ou glacés. Les accords sont parfois surprenants notamment pour La Part des anges où l’on trouve du maïs soufflé, ou encore Liaisons dangereuses  : carotte, citrouille, pomme.

Kodama – Alchimistes Infuseurs
30 rue Tiquetonne, 2e
Ouvert du lundi au vendredi de 13h30 à 19h30, le samedi de 11h à 20h et le dimanche de 14h à 19h

 

Une fleur en liberté

Bouquet de fleur en liberté rue Saint-Sauveur
Une fleur en liberté © Edith Besenfelder

 

Ami(e), bien-aimé(e), adoré(e), faites-lui plaisir en passant par la boutique Une fleur en liberté, tout droit sortie d’un autre siècle. Créé par Edith, les bouquets semblent figés dans le temps, dans une époque qu’on ne saurait définir. Présentés dans des vases chinés, ils évoquent chacun une histoire que l’acquéreur voudra s’inventer. Fleurs inconnues, bulbes et plumes se côtoient pour devenir bouquets, couronnes et parures. De véritables natures mortes, de véritables oeuvres d’art picturales.

Une fleur en liberté
2 rue Saint-Sauveur, 2e
Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 20h30 et le dimanche de 10h30 à 14h

 

Le Klay

Intérieur du Klay rue Saint-Sauveur
Le Klay © Le Klay

 

Pour terminer la journée tout en détente, direction Le Klay. Véritable lieu de vie pour ses membres avec salle de sport, piscine, spa… Il n’en est pas moins un lieu d’accueil pour le particulier qui souhaite profiter du salon de coiffure/barbier, des soins du corps et du visage, ainsi que du restaurant le Klay Saint-Sauveur. Au décor végétal, ce dernier est un lieu de respiration et de calme. Vous êtes plutôt jungle sous une verrière amovible ? Salon cosy ? Ou plutôt bar lounge ? Choisissez votre ambiance et commencez votre dîner par un cocktail signature des barmen, tel que le Houston Texas, aux goûts surprenants.

4 bis rue Saint-Sauveur, 2e
Ouvert tous les jours

Horaires selon les activités