Ces ateliers d’art qui nous inspirent

Paris regorge de possibilités en matière d’ateliers d’art : dessin, poterie, photographie… On fait le point sur les plus excitants d’entre eux !

Paris Ateliers et ses options kaléodoscopiques

© Paris Ateliers

 

À l’heure où nous publions cet article, de très nombreux ateliers proposés par Paris Ateliers sont encore disponibles. Répartis en cinq catégories (« Arts du texte« , « Arts numériques« , « Arts plastiques« , « Métiers d’art » et « Ateliers enfants et adolescents« ), ils durent généralement trois heures chaque semaine et couvrent une très vaste palette de techniques : de l’aquarelle à la mosaïque romaine en passant par le vitrail et le théâtre, les ateliers de la Ville de Paris permettent des découvertes d’une grande diversité. La rentrée a lieu la semaine du 23 septembre : il est encore temps de se décider !

Bon à savoir : les prix varient selon le revenu fiscal de référence de chacun… Petites bourses bienvenues !

Inscriptions en ligne ou sur place au 16, quai des Célestins, Paris 4e, du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h, en vous munissant de vos pièces justificatives.

 

En vogue : les ateliers de céramique

© La Papoterie

 

Ils ont le vent en poupe : les ateliers de poterie sont nombreux à Paris. Ils nous rappellent que pratiquer une activité artistique avec ses mains apaise, et fournit aisément une tripotée de cadeaux de Noël personnalisés. En voici deux :

La Papoterie plaira aux impatients : installé à la REcyclerie, au Bar à Bulles, au Pavillon des Canaux ou à la Papoterie d’Odéon, l’atelier met tout un tas de modèles à disposition pour que vous puissiez le recouvrir de motifs peints. On ne modèle pas donc, mais on décore… Et on récupère son vase ou son pot dès la fin du cours !

Les Ateliers Terre & Feu prennent quant à eux le temps de vous apprendre à mouler et à cuire des objets que vous pourrez ensuite décorer. Et chacun peut faire une « séance découverte » pour voir si l’atelier lui plaît ou non.

 

Un classique indémodable : les cours de photo

© Balade Atypic’. Crédit photo : MCL

 

Classique, certes, mais certains proposent des options alléchantes : Zoom Up’ vous invite par exemple à passer tout un week-end dans leur atelier de Belleville pour approfondir vos connaissances, et démarrer la semaine suivante en véritable photographe. Une sorte de stage accéléré de 16 heures en tout, pour 285 euros.

Autre principe, testé et adoré par la rédaction, celui des balades Atypic’. L’idée ? Conjuguer découverte des quartiers les plus charmants de Paris (Montmartre, la Mouzaïa, la Butte aux Cailles…) et apprentissage de la photographie de rue. Soit une belle promenade en petit comité, ponctuée de petites pauses pour faire le point sur quelques techniques et conseils. Le moment se finit sur un café tous ensemble, afin de regarder les photos prises précédemment. Vraiment très sympathique !