Contest Sosh Highlight : les riders au tableau d’honneur

Nous vous parlions il y a quelques semaines du Sosh Highlight, le premier contest vidéo et photo de skateboard uniquement sur Smartphone. Au début du mois, les huit teams en lice se sont affrontées à Paris et le palmarès a été dévoilé, révélant surtout l’incroyable créativité de la scène skate actuelle.

Organisé sous l’impulsion du rider star Sam Partaix, le premier Sosh Highlight a réuni de sacrées pointures comme Bastien Duverdier, Robin Rollan ou Remy Taveira. Mais aux côtés des sélectionnés d’office, deux wild cards étaient aussi offertes à deux teams, qui se devaient d’être à la fois plébiscitées en ligne par le public, puis par un jury de pros. Au terme de ces présélections, deux duos sont arrivés vainqueurs, à raison, puisqu’aucun n’a démérité dans la compétition. Ainsi, la paire Ben Botta x Benjamin Ortega s’est même classée à la seconde place, tandis que les filles Lisa Jacob et Pauliana Laffabrier devançaient d’une place le grand Sam Partaix (une petite revanche sympathique pour la première, qui s’était fait piquer son preneur d’images habituel, Ludo Azemar, par le patron du contest).


Sosh Highlight : Benjamin Ortega x Ben Botta par sosh


Sosh Highlight : Pauliana Laffabrier x Lisa Jacob par sosh

Mais malgré le Prize Money de 8000 euros, réparti entre les trois premiers de la compétition, le palmarès n’aura eu au final que peu d’importance, tant la qualité des parts s’est avérée stupéfiante et les scénarios super bien pensés. Derrière le grand vainqueur, le Belge Jarne Verbruggen (associé à Phil Zwijsen) que tout le monde voyait remporter le contest avec sa géniale déclaration d’amour à sa board, les autres ont ainsi livré des films tous très différents, mais toujours d’une créativité complètement bluffante.


Sosh Highlight : Phil Zwijsen x Jarne… par sosh

On citera ainsi par exemple la part de Bastien Duverdier, futur père de famille, qui a eu l’idée, inattendue et à l’arrivée, carrément top, d’intégrer une poussette à sa presta, ou celle de Remy Taveira, une vraie petite perle cinématographique à la réalisation splendide et au ton parfaitement angoissant. Mais on n’en dira pas plus. Si vous n’avez pas eu la chance de voir l’une des projections de ces vidéos, à Paris puis sur des écrans géants, à Lille, Lyon et Bordeaux, l’heure est venue pour vous de les découvrir enfin. Tenez-vous prêts, que vous soyez fous de skate, dingues d’image ou surtout les deux, vous allez en prendre plein les yeux.
 
www.soshhighlight.com