D’Days : le festival du design dans la ville

Bien sûr, le design nous accompagne tous les jours, à tout instant, d’autant que, tout le monde le sait maintenant, la discipline est loin de se cantonner aux (jolis) objets. Pourtant, chaque année, le temps d’une semaine, Paris vit plus intensément qu’à l’accoutumée à son rythme et tous ses acteurs se mobilisent pour nous livrer au fil de différents parcours, expositions, rencontres, installations et événements. Ce sont les D’Days, et c’est un vrai festival.

Aujourd’hui, la manifestation que l’on avait connue sous le nom de “Designer’s Days”, avant que nous ne soyons assez familiers avec elle pour l’appeler tout simplement et avec une pointe d’humour “D’Days”, fête ses quinze ans. Pour l’occasion, elle ose enfin s’affirmer comme ce qu’elle est, un véritable “festival” mettant en scène, du cœur de la capitale jusqu’aux frontières du Grand Paris, créateurs, musées, galeries, éditeurs, écoles, boutiques… Au fil de quatre parcours cette année encore, la ville se mettra littéralement en mouvement pour nous inciter à la découverte. En ce sens, le thème “Expérience” choisi pour cette nouvelle édition est particulièrement bien pensé. Car si le mot exprime à la fois le savoir-faire et l’invention, comment qualifier autrement l’immersion dans la foule de propositions diverses (plus d’une centaine) qui nous attend jusqu’à dimanche ?

Et dès lors, comment la vivre au mieux en opérant des choix inévitables ? Car quoique agréable, la tâche sera compliquée. Entre autres, on se baladera aux puces de Saint-Ouen, pour une plongée dans le “Futur antérieur”, on observera la rencontre par papiers peints interposés entre Paola Navone et Daniel Rozensztroch chez Merci, et l’on ira tester les cabines d’essayage très artistiques installées aux Ateliers de Paris. Et puis on se laissera tenter par une expo-vente dédiée aux espaces verts dans le cadre de Jardins, Jardin aux Tuileries. On suivra le surprenant parcours olfactif T#e Souvenir Factory organisé à Saint-Germain et on se laissera guider par Nathalie Auzépy dans le musée Carnavalet, pour une déambulation très parisienne, tandis qu’Alexis Tricoire nous montrera un incroyable cocon végétal chez B&B Italia et que les Galeries Lafayette nous présenteront les lauréats du Festival Design Parade à la Villa Noailles… 

Mais évidemment, on manquera plus de choses qu’on n’en verra, quelle que soit notre motivation. Alors bien sûr, on ciblera les incontournables, en revisitant le musée des Arts décoratifs, véritable cœur de l’événement, via son programme entremêlant justement métiers d’art et design d’aujourd’hui, on assistera à quelque passionnante conférence sur les enjeux de demain au Carreau du Temple, et on s’ouvrira à la Thaïlande, pays invité cette année (exposition à l’Espace Commines, 3e).

Et puis forcément, au terme de toutes ces “expériences”, on s’imaginera presque expert et on se prendra à rêver de son propre chez-soi, complètement revu et corrigé. Nos pas nous emmèneront alors vers le pop-up store des D’Days (123, rue de Turenne, 3e) qui nous tendra les bras jusqu’à ce que le festival ne se termine, le dimanche, par une vente aux enchères de 150 créations et installations présentées durant la semaine (à 17 h à la galerie Joseph, 116, rue de Turenne, 3e). Une perspective excitante, qui donnera peut-être envie, tout au long de la semaine, de peaufiner encore un peu plus son repérage…

Retrouvez toutes les informations sur http://www.ddays.net.

D’Days, le Festival du design, Grand Paris, du 1er au 7 juin.

1er juin, lancement du festival aux Arts décoratifs de 19 h à 21 h, nocturne au Palais-Royal jusqu’à 23 h. Du 2 au 6 juin, de 12 h à 20 h (jusqu’à 19 h le 7 juin), ouverture des quatre parcours (Palais-Royal/ Bac-Saint-Germain/ Marais, République, Bastille / Grand Paris, Pantin, Saint-Ouen) le 2 juin, nocturne Bac-Saint-Germain jusqu’à 23 h. Du 4 au 7 juin, Think Life – International Design Forum au Carreau du Temple.

Un guide et un plan Pocket sont distribués sur tous les points du parcours.