De l’art à l’apéro, c’est l’ar’péro

C’est au cours d’un voyage aux Etats-Unis et au Canada que les deux fondateurs Emilie et Guillaume, ont eu l’idée de l’Ar’péro, un moyen innovant et original pour rendre l’art accessible à tous

C’est au cours d’un voyage aux Etats-Unis et au Canada que les deux fondateurs Emilie et Guillaume, ont eu l’idée de l’Ar’péro, un moyen innovant et original pour rendre l’art accessible à tous. L’Ar’péro (un nom évocateur) est donc un nouveau concept : peindre et reproduire une œuvre d’un artiste professionnel tout en sirotant son verre de rouge. Ne vous inquiétez pas, nul besoin de sortir des beaux-arts pour s’inscrire au projet puisque l’artiste vous guide pas à pas et de façon ludique (95 % des inscrits ne dessinent pas ou très rarement). Un verre dans une main, le pinceau dans l’autre, Ar’péro est le parfait équilibre entre un afterwork de potes et l’atelier de peinture. Déjà partenaire de plusieurs bars comme la Recyclerie ou le Café Fluctat Nec Mergitur, le concept prend de l’ampleur et comptera bientôt de nouvelles adresses. Une bien bonne nouvelle.

Les bars associés: La Recyclerie, Le Café Fluctuat Nec Mergitur, La Guinguebe, La Javelle, L’AnMcafé, Poïèsis des Arts

Plus d’info ici