De l’art entre les mains

En cette fin de semaine, la dixième édition des Journées européennes des métiers d’art proposera expositions, ateliers, portes ouvertes, rencontres dans les écoles, animations et même pop-up stores. L’occasion de découvrir des talents aux savoir-faire aussi multiples que bluffants, qui n’en oublient pas de regarder vers l’avenir.

Plumassier, céramiste, ébéniste… On recense pas moins de 281 métiers d’art, et le secteur est aujourd’hui unanimement reconnu à la fois en tant que fleuron de notre patrimoine immatériel que comme un acteur majeur de l’économie créative. Aussi, on célèbre de plus en plus comme il se doit ces savoir-faire uniques, à l’instar de la maison Chanel qui, chaque fin d’année, organise un défilé splendide et très remarqué pour rendre hommage à ses onze ateliers. Un florilège de noms prestigieux, de Lemarié à Lesage, en passant par Maison Michel, Goossens ou Massaro. Ouvert au grand public, l’événement phare en la matière aura lieu cette semaine. Le temps d’un grand week-end, l’Institut des Métiers d’Art orchestrera ainsi pour la dixième fois ses Journées, dédiées à tous ses talents. Si la manifestation se déploie désormais dans 19 pays d’Europe, en France, on attend, du 1er au 3 avril prochain, pas moins de 8500 rendez-vous.

Le Four by Jeremy Maxwell Wintrebert – Souffleur de verre – © Sandrine Roudeix

À Paris, autour des deux grandes expositions, L’Empreinte du Geste au musée des Arts Décoratifs et Double Je au Palais de Tokyo, une multitude d’ateliers, portes ouvertes ou visites guidées seront organisés. De quoi constater, dans la lignée du thème de cette nouvelle édition, “Gestes de demain”, la vivacité de ces métiers, qui, loin d’appartenir au passé, voient émerger une nouvelle génération de créateurs qui maîtrise les techniques traditionnelles mais sait aussi tirer parti des innovations. De quoi comprendre également toutes les belles valeurs que ces artistes aux compétences diverses véhiculent (singularité, collaboration, souci de la qualité, consommation durable…) et certainement envisager quelque nouvelle vocation, que l’on soit petit ou déjà grand. On ne négligera pas non plus une petite pause shopping bien vue : l’an passé, un visiteur des JEMA sur cinq en est reparti avec une création, unique, forcément.

10e Journées européennes des métiers d’art, du 1er au 3 avril. www.journeesdesmetiersdart.fr Institut national des métiers d’art, Viaduc des Arts, 23, avenue Daumesnil 12e. M° Ledru-Rollin. Tél. : 01 55 78 85 85. www.institut-metiersdart.org #JEMA2016

Quelques manifestations

L’Empreinte du Geste, au musée des Arts décoratifs

En amont des Journées des métiers d’art, 18 créateurs évoluant dans des disciplines très différentes (création textile, héliogravure, taxidermie, reliure d’art, taille sur pierre…) sont réunis dans une exposition inédite qui confronte leurs créations à l’image d’une société standardisée. Au programme aussi, des rencontres, des projections, et un pop-up store à la boutique 107Rivoli.

Du 29 mars au 3 avril, 107, rue de Rivoli, 1er. M° Palais Royal-Musée du Louvre, Tuileries, Pyramides. Exposition dans le Hall des maréchaux, 103, rue de Rivoli, 1er. Mardi et mercredi, de 10h à 19h, jeudi, jusqu’à 18h, de vendredi à dimanche, jusqu’à 21h. Entrée libre. Rencontres sur inscriptions.

Double Je, artisans d’art et artistes, au Palais de Tokyo

Adaptée au jeune public, cette exposition à la scénographie originale se présente sous la forme d’une intrigue policière, imaginée par l’auteur de polars Franck Thilliez. On y évolue dans les ateliers de deux artisans d’art, recréés pour l’occasion.

Du vendredi 1er au samedi 3 avril de midi à minuit, 13, avenue du Président Wilson, 16e. M° Iéna et Alma Marceau

Le sceau du secret aux Archives nationales Dans l’hôtel de Soubise

Les Archives nationales ouvrent pour la première fois leur atelier de restauration et de moulage de sceaux.

Vendredi de 9h à 16h. 60, rue des Francs-Bourgeois, 4e. M° Hôtel de Ville, Rambuteau, Saint-Paul. Visites guidées (9h30, 11h, 14h et 15h30) sur réservation.

Les Métiers d’art à Versailles

Les doreurs, ébénistes ou encore restaurateurs du château de Versailles partent à la rencontre du public pour présenter leur travail. Séquences « c’est moi qui l’ai fait », démonstrations, admiration.

Samedi 2 et dimanche 3 avril, de 9h à 17h, Place d’Armes, Versailles.

Circuit des Gouttes d’Or de la mode et du design

Parcours découverte : les ateliers des professionnels des métiers d’art et des centres de formation de la Goutte d’Or vous accueillent pour des workshops, des expos…

Du vendredi 1er au dimanche 3 avril de 11h à 19h, rue des Gardes et rue Myrha, 18e. M° Château Rouge

Sculptures et bijoux au musée de la Vie romantique Vendredi et samedi, visite guidée du musée avec une restauratrice qui expliquera dans le détail comment les sculptures du lieu se sont refait une beauté cette année. Samedi et dimanche, une créatrice de bijoux livrera quelques secrets de boutique en s’appuyant sur ses créations et en commentant les célèbres parures de George Sand.

Du vendredi 1er au samedi 3 avril, de 15h à 17h (sur réservation), 16, rue Chaptal, 9e. M° Pigalle.

Créateurs solidaires, le défi de l’engagement, aux Ateliers de Paris

Méthodes de fabrication, matières éco-friendly, innovations… Dans cet espace d’échange et de création pour les jeunes artisans, on découvre comment les créateurs s’engagent pour le durable et le responsable.

Du 1er au 3 avril, vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h, samedi et dimanche, de 13h à 19h. 30, rue du faubourg Saint-Antoine, 12e. M° Bastille.

Artkomposite envoie du bois

On part à la rencontre de cette association regroupant des métiers autour du bois dans une ancienne gare de marchandises de la SNCF.

Samedi 2 (de 11h à 18h) et dimanche 3 (de 12h à 17h), 14, avenue Edouard Vailland (3e bâtiment sur la droite), Pantin (93). RER E Pantin